Politique › Sécurité

Cameroun : Yaoundé abritera le siège des chefs de police d’Afrique Centrale

Le ministre des Relations extérieures et le commissaire aux infrastructures de la Cemac, ont signé un accord y relatif le 28 août 2020.

Le siège du Comité des chefs de Police d’Afrique Centrale au Cameroun(CCPACC) sera basé à Yaoundé. Un accord pour sa construction a été signé le vendredi dernier. Entre Lejeune Mbella Mbella, le ministre des Relations extérieures et Shey Jones, le commissaire aux infrastructures de la CEMAC.

«La signature formelle que nous venons d’acter s’inscrit parfaitement dans le cadre du processus d’institutionnalisation du CAPCC, comme indiqué à la décision adoptée par les Chefs de la CEMAC à travers l’acte additionnel 8/006-CCE-2 du 14 décembre 2000 conférant au CPACC le statut d’institution spécialisée de la Cemac», a indiqué  Lejeune Mbella Mbella au confrère de Cameroun Tribune.

Le CAPCC est un organe consultatif chargé de la coopération policière régionale. Son objectif est d’améliorer la coopération entre les institutions chargées de l’application des lois. Il comprend 8 pays :  le Cameroun, la République Centrafricaine, le TCHAD, le Congo, la République Démocratique du Congo, la Guinée Equatoriale, le Gabon et Sao Tomé-et Principe.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé