Culture › Musique

Cameroun: Yaoundé vit sa fin d’année au rythme du Yafe 2010

Papillon, Sergio Polo, Meiway, Papa Wemba… sont attendus à Yaoundé pour cette grande fête!

La nuit du jeudi 23 aura été forte en émotion pour de nombreux jeunes, qui sont arrivés nombreux à l’esplanade du boulevard du 20 mai pour apprécier le meilleur en cours du rap camerounais. Gros blouson, pantalons et tee-shirts larges, lunettes de soleil malgré la nuit et grosses montres. La soirée débute avec le groupe CFA, entendu « Come From Africa ». 22 heures, Valséro, certainement un des rappeurs qui marque le plus la jeunesse camerounaise en ce moment, arrive sur le podium et déchainera les foules. Il offre à un public transcendé le meilleur de sa discographie. Le public a droit à des titres tels que «Fini le blabla, on veut du concret», «quand les flics débarquent, cours !!!», «Ce pays tue les jeunes », « le bal des sorcier », « hold up ». Mais le Général comme le surnomme beaucoup de ses fans, avait ainsi un autre message à faire passer. Il a invité les jeunes à aller voter car c’est comme cela dit-il, qu’ils pourront changer les choses. « Vas voter sinon cousin tu n’existe pas, si tu veux que ça change ici. C’est ton devoir si tu veux faire avancer la démocratie, inscris-toi et va voter. » a-t-il lancé du haut du podium. Il s’en est suivi le titre « répond » qui a enflammé la foule. Dans cette musique particulièrement, Valséro de son vrai nom Valentin Abbe, invite le président de la république à répondre à tous les questions que la jeunesse lui pose sur l’avenir qu’il (Paul Biya) leur réserve. Mais il y a aussi eu des appels à la responsabilité de la jeunesse « prend enfin son destin en main » à travers « L’hymne à la jeunesse », pour une jeunesse forte et consciente. Le concert s’est achevé avec la lettre ouverte au président Il était 23h55.

Papa Wemba bientôt sur les lieux de l’évènement
Yaoundé en Fête connu sous l’appellation YA-FE, compte désormais parmi les rendez vous les plus courus de la capitale camerounaise. Pour cette quatrième édition qui a débuté depuis le 17 décembre dernier, bonnes affaires, concert en live sont une fois encore au rendez vous, et le monde aussi. Plusieurs entreprises ont choisi cet espace pour soit réaliser des bonnes affaires, soit effectuer une opération de visibilité à l’endroit des potentiels clients. L’évènement donne ainsi aux habitants et visiteurs de la ville de Yaoundé, l’occasion de sortir et de célébrer les Fêtes de fin d’année en famille avec leurs enfants, ou entre amis. YaFe a aussi donné naissance à un autre type d’activités économiques. Sur le Boulevard du 20 mai et au carrefour de la Poste centrale, les soirées sont plus que les éditions précédentes, très animées. Commerçants, photographes et visiteurs ont donné naissance à une foire parallèle qui elle ne porte pas de nom, mais attire tout autant un public très nombreux. « J’ai déjà vendu près de 50 poissons braisés et je crois que demain je viendrai avec un peu plus, parce que les gens en redemandent », a confié une commerçante visiblement satisfaite. Les matinées sont généralement calmes, et permettent de mieux apprécier les offres et opportunités. C’est généralement dans la soirée que la zone se transforme en fête géante, occasionnant des embouteillages. Des observateurs font remarquer que l’évènement connait un tel succès, qu’il pourrait servir de baromètre à la quantité moyenne d’argent que les ménages dépensent pour les sorites de jours de fêtes de fin d’année à Yaoundé. De nombreux chanteurs sont attendus dans les prochains jours sur les lieux. Le congolais Papa Wemba, encore le camerounais Sergio Polo. Ce soir c’est le chanteur ivoirien Meiway très apprécié de plusieurs camerounais qui sera sur scène.

Valséro a enflammé le Yafe jeudi 23 décembre
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut