Personnalités › Jeunes talents

Une Camerounaise reçoit le prix Commonwealth Point of Light

Noela Lyongha, jeune entrepreneure camerounaise. Droits réservés

Noela Lyonga, une jeune entrepreneure sociale basée à Buea, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun, a reçu cette distinction de la reine d’Angleterre.

Noela Lyonga, fondatrice de la Noela Lyonga Foundation, a récemment reçu le prix  Commonwealth point of light de la reine d’Angleterre.

Dans un post Facebook datant du 16 février 2018, la jeune entrepreneure se dit reconnaissante vis-à-vis d’Elisabeth II. En lançant son entreprise sociale en 2016 à Buea (région du Sud-Ouest), Noela Lyonga n’avait jamais imaginé une telle reconnaissance.

La Noela Lyonga fondation est une organisation qui travaille à l’amélioration de l’éducation des prisonniers et qui engage les jeunes dans le bénévolat. Cette institution a aidé plus de 380 jeunes à lancer leurs propres projets de volontariat.

Son projet, Inspire an Inmate, lui a donné l’opportunité de former plus de 100 jeunes femmes et prisonniers, tout en soutenant leur réintégration économique dans la société après leur sortie de prison.

En remettant cette distinction à Noela Lyongha, Rowan Laxton, Haut-commissaire britannique au Cameroun, a déclaré: «Noela a fait preuve d’une compassion, d’une créativité et d’un engagement remarquables en mettant l’accent sur le développement communautaire, l’autonomisation des jeunes et les soins en prison (…) En inspirant plus d’un millier de volontaires, elle a démontré des compétences pratiques et un espoir vital à certains des citoyens les plus vulnérables du Cameroun ».

Pour sa part, Noela, a loué l’initiative indiquant que le prix inspirera d’autres jeunes. «Cela encouragera nos bénévoles et nos partenaires à s’engager dans des initiatives plus volontaires, pour que les jeunes voient le bénévolat comme une opportunité pour plus d’expériences de vie, de connaissances et de compétences », a déclaré Noela.

« Avant tout, je crois que ce prix inspirera quelqu’un, peu importe ses antécédents, à faire du bénévolat de toute façon, qu’il ait un chéquier ou non, parce que quelqu’un a besoin de ce qu’il a en tout temps. Je dédie ce prix à tous ceux avec qui je fais du bénévolat depuis 2011: mes mentors, mentorés, partenaires, femmes et mineurs dans la «prison centrale de Buea, orphelins et autres foyers moins privilégiés, habitants de la communauté rurale, patients atteints de cancer et les survivants, les chercheurs d’emploi, les amis, les parents et vous tous qui m’inspirez à inspirer les autres », a ajouté la lauréate du prix.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut