Sport › Football

CAN 2015: Le Cameroun assure, La Côte d’Ivoire obtient son ticket avec peine

Les Eléphants ont fait un match nul vierge mercredi à Abidjan face à des Lions indomptables qui jouaient pourtant à 10

Le Cameroun et la Côte d’Ivoire se sont quitté dos à dos (0-0) dans le cadre de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2015, disputé ce mercredi 19 novembre à Abidjan. Un résultat permettant aux Eléphants de rejoindre les Lions indomptables, déjà qualifiés, pour la phase finale de la CAN.

Les Ivoiriens sont entrés dans le match à bras le corps sans toutefois réussir à tromper la vigilance de la défense camerounaise. De ce fait, leurs actions dangereuses n’ont pas été nombreuses. Fabrice Ondoua a repoussé un coup franc de Yaya Touré (4e). Le milieu de terrain de Manchester City revient de nouveau dans le cap camerounais et glisse une passe en retrait vers Gervinho qui manque totalement son retrait (34e).

Mais la partie s’anime à la 58e minute lorsque Stéphane Mbia est exclu suite à un contact avec Gervinho. Le capitaine camerounais, en position de dernier défenseur, a joué le ballon, mais ce n’est pas l’avis de l’arbitre marocain M. Bouchaib.

Dans la foulée, Yaya Touré envoie la balle sur la transversale sur le coup franc (61e). A la 70e minute, Gervinho s’enfonce dans la défense camerounaise mais se heurte de nouveau à Ondoua.

Sur le corner qui suit, c’est Wilfried Bony, entré en pointe, qui met en difficulté l’adversaire (71e). Des velléités offensives sans conséquences: les Ivoiriens se contentent du 0-0 face à une équipe des Lions indomptables qui les avait écrasés 4-1 à l’aller.

Obligés de ne pas perdre sous peine de se faire coiffer sur le fil par la RD Congo, Gervinho et ses coéquipiers ont évolué avec le frein à main malgré l’appui de leur public.

Les dernières minutes du match ont donné lieu à des scènes bizarres. Les Ivoiriens ont choisi de conserver le ballon en défense pour éviter un contre fatal des Camerounais. Le coup de sifflet final a été un grand soulagement, que ce soit chez les joueurs ou les supporters.

Le Cameroun a terminé le match à 10 et prend la première place de son groupe D avec 14 points, juste devant son adversaire du jour, deuxième avec 10 points.

Tombeurs de la Sierra-Leone (3-1), les Congolais de Kinshasa qui cumulent un total de 9 points, n’ont pas tout perdu puisqu’ils peuvent encore terminer parmi les deux meilleurs troisièmes.


Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé