Sport › Football

Can 2015: Le match de rattrapage pour les Lions

Avec 7 points en 3 matches, le Cameroun pourrait valider son ticket en cas de victoire face à la Sierra Leone ce mercredi

En prélude au match retour comptant pour la quatrième journée des éliminatoires de la Can 2015, le sélectionneur des Lions indomptables, Volker Finke, entouré de Benjamin Moukandjo, Enoh Ewong et Edgar Salli, a animé une conférence de presse au Centre d’excellence de la Caf, lundi 13 octobre 2014, au cour de laquelle il a affirmé que les Lions sont prêts à rugir face à la Sierra Leone. Une formation qui a tenu en échec le Cameroun samedi dernier.

Les Lions ont-ils pu tirer les leçons de leur piètre prestation du match aller ? Benjamin Moukandjo a apporté quelques éléments de réponses: «On a déjà commencé à travailler avec le coach, on a revu la vidéo, on sait à quoi s’en tenir au match retour. On a encore une journée pour mettre quelque chose de bien en place. Je crois qu’on a envie de gagner, et qu’on gagnera mercredi. Il va forcément falloir montrer un autre visage. Parce que celui qu’on a montré n’a pas été à la hauteur des deux premiers matchs, mais tout n’est pas à jeter à la poubelle. Ça ne va pas être un match facile. Mais on espère qu’au bout des 90 minutes on sortira victorieux de cette rencontre».

Quant à Edgar Salli, il faut oublier le match aller et se concentrer sur la rencontre retour de mercredi: «Tous les Camerounais veulent voir le Cameroun aller à la Can. On a donné le maximum samedi dernier. La Sierra Leone a proposé autre chose que la Côte d’Ivoire et la République démocratique du Congo. Et ça a été difficile pour nous. Nous n’avons pas sous-estimé l’adversaire. On vient tous pour mouiller le maillot, pour défendre l’honneur de notre pays. Je crois qu’on a essayé de tout donner, ça n’a pas marché, on n’a pas pu remporter les trois points. Il y a un autre match ce mercredi, on va tout donner pour essayer de remporter la victoire».

Maintenant que la Côte d’ivoire est à un point du Cameroun, les Lions n’ont pas droit à l’erreur. Une victoire face à la Sierra Leone, doublé d’un autre succès de la Côte d’ivoire, qualifierait mathématiquement le Cameroun pour la Can 2015. Volker Finke en est conscient : «Moi, je veux gagner chaque match. C’est le football. Mais il faut être prudent, garder le contrôle, dominer un match et créer des occasions. Il ne faut pas prendre de risque. Cette attitude entre Mbia et Nkoulou, pour moi, c’était exemplaire. C’était difficile pour les attaquants et les milieux, mais Mbia et Nkoulou ont fait un très bon match. On a besoin de voir ça dans le deuxième match. L’objectif est de gagner. Nos grands objectifs sont la reconstruction et la qualification pour le Maroc. Il faut une bonne concentration». Sur son probable onze entrants de ce match retour, Volker Finke a annoncé très peu de changement : «Peut-être qu’il y aura un ou deux changements, mais ce n’est pas encore décidé». Edgar Salli de l’Academica de Coïmbra au Portugal pourrait être titulaire à la place de Moukandjo, peu en verve samedi dernier.

Benjamin Moukandjo Bilé à la conférence de presse du 13 octobre 2014
afcamerounais.org)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé