Sport › Football

CAN 2016 – Enow Ngachu : «on doit remporter le trophée»

Face à la presse lors de la conférence d’avant match pour la rencontre contre l’Egypte, le sélectionneur est revenu sur les ambitions de son groupe.

Le Cameroun accueille dès demain samedi, 19 novembre la Coupe d’Afrique des nations de football féminin. Une grande première pour le pays qui n’avait plus organisé une compétition d’une telle envergure depuis la CAN masculine de 1972.

Le match d’ouverture de cette 10e édition de la CAN féminine oppose le Cameroun à l’Egypte. A 24h du coup d’envoi, Carl Enow Ngachu était face à la presse. Le sélectionneur des Lionnes est revenu sur l’état d’esprit de son groupe.

« Nous attendons ce moment depuis longtemps. Nous y sommes. Quand nous avons appris que le Cameroun va organiser la Coupe d’Afrique, nous avons réalisé que ce sera notre plus grand challenge. Nous devons tout faire pour ne pas décevoir notre public, et permettre qu’au soir du 03 décembre nous puissions célébrer ensemble », a indiqué Carl Enow Ngachu.

Le parcours des Lionnes débute demain face à l’Egypte. Une rencontre qui sera difficile selon le sélectionneur.

«C’est une formation (Egypte, ndlr) très redoutable qui a quand même éliminé la Côte d’Ivoire, l’une des meilleures équipes africaines. L’Égypte a en plus, bénéficié d’une bonne préparation avec plusieurs matchs amicaux à la clé. Donc c’est une équipe que nous respectons beaucoup», a fait savoir Enow Ngachu.

Au cours de cette rencontre, les joueuses devront également gérer la pression du public Cameroun qui on l’imagine sera nombreux.

« Nous avons fait des matchs amicaux ici à Yaoundé, pour pouvoir apprendre à gérer la pression. Mais on continue à discuter avec les filles, parce que demain, il y aura encore plus de monde. C’est vrai que la pression est de notre côté, parce que nous devons gagner tous nos matchs », a précisé le sélectionneur national.

Le groupe reste confiant et ambitionne de remporter le titre final.

« En 2012 on était 3e. En 2014 nous avons occupé la deuxième place. En 2016 on doit remporter le trophée », ambitionne Carl Enow Ngachu.

En plus de l’Egypte, le Cameroun affrontera également l’Afrique du Sud le 22 novembre et le Zimbabwe le 25 novembre. Le seul mot d’ordre au cours de ces trois rencontres c’est : victoire.


Droits réservés )/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé