Sport › Football

Can 2019 au Cameroun: les anciennes gloires impliquées dans l’organisation

Yaoundé, le 14 août 2018. Photo de famille après la réunion entre le Minsep et les anciennes gloires du football camerounais. ©Droits réservés

Le Minsep a invité d’anciens Lions indomptables à s’engager dans l’organisation, au Cameroun, de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations.

Le ministre des Sports et de l’Education physique (Minsep), Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, a présidé, mardi dernier, une conférence avec les anciennes « gloires » du football camerounais comme Roger Milla, Joseph Antoine Bell, Eugène Ekeke, François Omam Biyick, Tataw Stephen, Rigobert Song, Pierre Wome, Patrick Mboma, Geremi Njitap, Bill Tchato ou encore Timothée Atouba. La rencontre avait pour but d’inviter les anciens Lions indomptables à rejoindre le comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019 qui se jouera au Cameroun.

Cette rencontre est intervenue après la fin de la troisième mission d’inspection de la Confédération africaine de football (Caf), qui a visité les infrastructures devant abriter cette compétition dans moins d’un an.

Au cours de l’échange qui s’est tenu dans la salle de conférence de son département ministériel, le Minsep a indiqué qu’il est temps de montrer à ceux qui veulent enlever l’organisation de la Can au Cameroun que ce sera une réussite. « Le Cameroun doit gagner la Can 2019 avec votre expertise », a-t-il ajouté en s’adressant aux légendes.

Les anciens joueurs ont profité de l’occasion pour formuler quelques doléances au ministre. Ils ont aussi présenté les problèmes auxquels ils font face après leur carrière professionnelle au Cameroun. Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, après avoir pris note, leur a répondu qu’ils auront un début de solution en s’impliquant dans la Can. « Le comité d’organisation de la Can est constitué d’experts techniques mais pas d’experts dont l’expérience dans le domaine est prouvée. Ainsi, les portes vous sont ouvertes », a-t-il déclaré à ses invités.

Les gloires ont bien accueilli la nouvelle et promettent de s’organiser pour envoyer des propositions au ministre. « Il n’y a pas un seul ancien Lion qui est devenu légende en restant assis dans les tribunes. On ne devient légende qu’en étant sur le terrain », a apprécié Joseph Antoine Bell, après la rencontre. « Il est de l’intérêt du Cameroun d’organiser la Can. Les légendes, comme tous les citoyens et comme partout dans le monde, ont un rôle à jouer pour garantir le succès de la Can », a-t-il ajouté.

En attendant l’arrivée des nouveaux sélectionneurs, les anciennes gloires du football camerounais vont se réunir et faire des propositions au ministre pour que la Can soit un succès sur tous les plans.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut