› Société

Can 2019 : effondrement partiel d’un hôtel en chantier à Garoua

©Droits réservés.

L’incident a eu lieu le vendredi 7 septembre dernier. Aucune victime n’a été déclarée.

C’est par une photo devenue virale que les Camerounais ont été informés d’un incident survenu sur le chantier de construction d’un hôtel de la Coupe d’Afrique des Nations –prévue au Cameroun en 2019- dans la ville de Garoua.

L’information a, par la suite, été confirmée lundi par un communiqué de Mota-Engil, le prestataire en charge de ce chantier. Lundi dernier, Jorge Rocha, le contract manager de l’entreprise portugaise, a précisé que « le coffrage prévu pour recevoir un segment de la dalle du premier du premier étage de l’hôtel en chantier s’est affaissé peu avant le coulage du béton. C’était pendant les tests de résistance de l’échafaudage, c’est-à-dire, avant le bétonnage ».

Cet incident n’a fait aucune victime humaine. Cependant, il « a retardé de quelques jours le coulage du béton sur cette surface d’environ 25m² située à l’aile gauche du bâtiment », affirme le communiqué de Mota-Engil, qui assure que le délai de livraison des chantiers sera respecté. L’entreprise portugaise a pris un engagement contractuel avec l’Etat du Cameroun le 11 août 2017 pour la réhabilitation du stade Roumdé Adja, la construction des stades annexes d’une capacité de 1000 places et la construction d’un hôtel quatre étoiles de 70 chambres. Elle disposait de 15 mois pour achever les travaux.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut