Sport › Football

Can 2019 : la CAF décidera si le Cameroun organisera la compétition en fin septembre

Photo d'illustration (c) Droits réservés

La Confédération africaine de football décidera si le Cameroun abritera la prochaine coupe d’Afrique des nations qui se tiendra en 2019.

La CAN 2019 se tiendra-t-elle au Cameroun ? Le suspense créé par les instances africaines du football s’achèvera avant la fin de ce mois de septembre. Cette assurance a été donnée par le président de la CAF lui-même, au cours d’une interview accordée à un média français. Ahmad a notamment souligné que la CAF n’a aucun intérêt à retirer le tournoi au Cameroun, tout en précisant qu’il incombe aux champions d’Afrique de rattraper le retard enregistré dans la préparation de la compétition ou de se retirer.

«La CAF se réunira en assemblée extraordinaire à la fin du mois et nous vous informerons des décisions prises. Nous prendrons une décision ou nous donnerons un ultimatum, mais je ne pense pas que nous puissions en parler maintenant », a déclaré Ahmad.

Il poursuit : «Je tiens à préciser que CAF ne retire pas les droits d’accueil de la CAN à un pays. C’est plutôt le pays qui n’est pas prêt qui abandonne. La CAF ne fait que définir les tâches à accomplir et si vous pouvez respecter les délais, vous êtes l’hôte, sinon cela signifie que vous avez reculé. Lorsque ça arrive, le blâme devrait aller à ce pays et non à la CAF. »

En rappel, le président de la CAF a, à plusieurs reprises, appelé les autorités de Yaoundé à rattraper le retard observé dans la livraison des chantiers. Dans un article publié cette semaine, le magazine panafricain Jeune Afrique a indiqué que la CAF envisageait fortement le retrait de l’organisation de la CAN, mais souhaitait le faire après l’élection présidentielle du 7 octobre prochain.

A Yaoundé, l’heure n’est définitivement plus aux commentaires. Les autorités en charge du sport ne répondent plus aux rumeurs.  Au niveau des infrastructures sportives, on note cependant une avancée dans les travaux. A Douala, l’heure est à la pose de la toiture du stade de Japoma, tandis qu’à Yaoundé, les ouvriers travaillent désormais nuits et jours pour rattraper les délais. Le week-end dernier, une campagne de communication sur la destination Cameroun relative à la Can 2019 était visible dans certains stades de la coupe de la confédération de la CAF.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé