Sport › Football

Can 2019 : la Côte d’Ivoire ne veut pas céder les droits d’hébergement de la CAN 2021 au Cameroun

La Fédération de football de Côte d’Ivoire a réfuté toutes les allégations selon lesquelles elle ne serait pas prête à accueillir la CAN 2021, comme l’a affirmé le président de la CAF, Ahmad Ahmad.

Ahmad avait déclaré à l’unanimité qu’il était impossible pour le Cameroun d’organiser le tournoi 2019 et a demandé au pays de Roger Mila de poursuivre ses préparatifs en vue de l’organisation de l’édition 2021, car les hôtes initiaux, la Côte d’Ivoire, ne être prêt d’ici là. « Nous avons vu que la Côte d’Ivoire ne serait pas prête à accueillir Afcon en 2021. Le Comité exécutif a donc confirmé le Cameroun en tant qu’hôte de 2021 … Nous avons pris la décision pour le bien du football africain sur la base des règles et règlements de le match en vigueur », a déclaré le président Ahmad, promettant que Caf serait prêt à défendre sa décision si le Cameroun faisait appel devant le tribunal arbitral du sport.

Dans une déclaration officielle, la Fédération ivoirienne de football a réfuté les affirmations de la Caf, déclarant que cette dernière n’avait contacté aucune autorité pour savoir si le pays serait prêt ou non. Par ailleurs, la Fédération a déploré que même le président du pays, qui était présent au Ghana lors de la Coupe des Nations Féminines, n’ait pas été consulté. Tout en insistant sur le fait que la Côte d’Ivoire n’est pas prête à abandonner les droits d’hébergement de la CAN 2021, la fédération a indiqué avoir écrit une lettre à la CAF dans ce sens.



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé