Sport › Football

Can 2019: une autre mission de la Caf attendue au Cameroun »incessamment »

©Droits réservés

Le Minsep a, par conséquent, fait pression lundi sur les entreprises chargées de la construction des infrastructures devant abriter ladite compétition. Il les invite à redoubler d’effort pour achever les chantiers dans les délais.

L’arrivée de la prochaine mission d’inspection de la Confédération africaine de football (Caf) est imminente et le Cameroun, plus que jamais, doit rattraper le retard observé dans la construction et l’aménagement des infrastructures requis pour la compétition. Le pays est d’autant plus sous pression qu’après la première mission menée dans les différents sites de la Can 2019 du 12 au 21 janvier derniers, Ahmad Ahmad, le président de la Caf, a fait un commentaire peu laudateur.  « Entre le rapport de la mission d’audit et le cahier des charges, il y a un déficit énorme qu’on demande au Cameroun de rattraper dans la mesure du possible. Nous exigeons des standards en matières de stades, d’infrastructures hôtelières, d’accueil, etc« , avait-il déclaré au début du mois.

Le ministre des Sports et de l’Education physique, Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt, a présidé hier, une réunion avec les responsables ou les représentants des entreprises en charge de la réalisation des différents ouvrages. Son ultimatum est précis: mobiliser des équipes sur les chantiers, de jour comme de nuit.

« A la direction du Tournoi et aux entreprises, accélérer les préparatifs de la prochaine mission d’inspection de la Caf attendue incessamment au Cameroun [en mars probablement, Ndlr]. A toutes les entreprises, accélérer la production des derniers documents techniques attendus. Tout mettre en œuvre pour respecter les recommandations de la première mission d’inspection de la Caf » a souligné le Minsep.

Selon la première mission, le Cameroun devrait encore optimiser la surveillance vidéo au niveau des stades d’entraînement et des stades de la compétition, redonner un coup de neuf aux infrastructures aéroportuaires, améliorer l’accueil dans les hôtels, entre autres.

 

À LA UNE
Retour en haut