Sport › Football

Can-cadet 2009: Les camerounais tombent devant le pays organisateur

C’est sur le score de 1 but contre 0 que s’est soldée la rencontre entre l’Algérie et le Cameroun

Les camerounais n’ont pas pu prendre le dessus hier 19 mars 2009 sur l’Algérie, pays hôte de la huitième édition de la coupe d’Afrique des Nations (Can) des moins de 17 ans. D’entrée de jeu dans cette compétition africaine qui s’achève le 3 avril prochain, les deux sélections se sont séparées sur un score étriqué de un but contre zéro.
Les poulains d’Anatole Abé’e n’ont pourtant pas démérité. Dès le coup d’envoi de la partie, le match était dominé par le capitaine Armand Ngaleba Ndongo et ses camarades. Mais à la 21ème minute du match, contre toute attente, c’est Bendahmane qui ouvre le score pour le compte de l’équipe algérienne. Malgré ce but, les Lionceaux cadets ne lâchent pas prise. Ils continuent d’attaquer. Malheureusement, à la 35ème minute du match, l’arbitre central de la partie, le ghanéen Joseph Lamptey expulse le défenseur Thierry Onana sur un geste d’anti-jeu. Ce qui déstabilise psychologiquement les Lionceaux cadets du Cameroun. La première mi-temps s’achève sur le score de 1-0.

Dès la reprise de la deuxième période du match, les poulains d’Anatole Abé’e se relancent avec fougue dans le match. Mais, ils se heurtent à une défense algérienne bien regroupée autour de son gardien de but, Merzouki Abdenour. C’est finalement le score d’un but à zéro qui séparent les deux équipes au détriment de la sélection cadette du Cameroun.
Pour la suite de la compétition, les Lionceaux cadets vont affronter dimanche prochain la sélection cadette gambienne. En rappel, la Gambie est détentrice du trophée. Et elle a eu raison hier de la Guinée sur le score d’un but à zéro. Pas d’erreur donc pour les Lionceaux du Cameroun, qui doivent tout faire pour prendre le dessus au risque de quitter très tôt cette compétition africaine.


www.camfoot.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut