Sport › Football

Can féminine 2016: l’heure est aux derniers réglages!

À 38 jours de la compétition qu’abrite le Cameroun, les travaux sont en phase terminale sur les différents stades en chantier

Depuis quelques jours, le stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé présente un nouveau visage. Une nouvelle attraction architecturale s’offre aux passants de la capitale camerounaise. Sa toiture métallique déjà posée fait également des curieux.

De jour comme de nuit, ouvriers et ingénieurs mettent les bouchées doubles pour effectuer les dernières touches de maçonnerie, de peinture, de renouvellement des atours de la clôture. Des sources indiquent également que les vestiaires sont achevés, les pylônes des projecteurs dressés, le parking marqué et les lampadaires en place pour l’éclairage.

Mutations similaires aux stades annexes n°1 et 2. L’inquiétude d’il y a quelques mois laisse désormais place à un sentiment de sérénité. En effet, les pelouses, régulièrement tondues, ont fière allure. Au stade annexe n°1, les vestiaires sont en cours d’équipements et les douches prêtes. Grâce à l’énergie solaire, l’eau chaude y sera fournie. Le béton de propreté pour les gradins a aussi été posé. Nous sommes entre 80 et 85% de taux d’exécution. Il est prévu que les vestiaires ici soient livrés le 15 octobre prochain », a confié René Tabi, responsable du chantier pour Djeumo Btp, au quotidien national Cameroon Tribune.

La mascotte de la Can féminine 2016.
Droits réservés)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé