Sport › Football

Carl Enow Ngachu: «Le résultat aurait été meilleur si nous avions bien préparé le match»

L’entraineur de la sélection féminine de football estime que le Cameroun peut faire mieux contre le Ghana dans deux semaines, par rapport au nul réalisé à Yaoundé le 18 juillet (1-1)

Au lendemain du mal nul (1-1) réalisé à Yaoundé entre les Lionnes indomptables et les Blacks Queens du Ghana, on évalue les facteurs ayant conduit le Cameroun à être tenu en échec à domicile. Le match comptait pour les éliminatoires des Jeux Olympiques d’été de 2016, qui se tiendront à Rio de Janeiro, au Brésil.

Principal motif évoqué pour justifier le résultat obtenu samedi, le défaut de préparation. «Le nul que nous avons eu découle de la manière dont nous nous sommes préparés. Si nous avions bien préparé le match, nous aurions eu un meilleur résultat», explique le coach, Carl Enow Ngachu, dans une interview accordée au quotidien Mutations ce lundi.

Les Lionnes indomptables, huitièmes de finaliste de la Coupe du monde féminine Canada 2015, ont passé ces dernières semaines à négocier le paiement de leurs primes. Saluées à leur retour du Mondial, elles ont vite vu la mobilisation et la considération perdre du souffle, notamment celle des officiels. Elles ont tout juste eu une unique séance d’entraînement avant la rencontre face au Ghana.

Le Cameroun est contraint de chercher une victoire lors du match-retour, qui se jouera dans deux semaines à Accra. «Il faut noter que le Ghana ne nous a jamais battus à Accra. Pour remporter un match, il faut bien le préparer. Si on se prépare bien, on aura un bon résultat», estime le sélectionneur. Pour préparer cette rencontre, il est prévu que les Lionnes entrent en stage ce mardi, 21 juillet, s’il n y a pas de fausse note.

Carl Enow Ngachu, Sélectionneur de l’équipe nationale féminine de football du Cameroun
Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé