CultureCulture › Arts visuels

Carla Bruni-Sarkozy au cinéma !

La première dame de France est en tournage de «Midnight in Paris», du réalisateur américain Woody Allen

Mardi 27 juillet 2010, nous sommes dans le Ve arrondissement de Paris, rue Mouffetard plus précisément, les routes sont coupées à la circulation, service d’ordre de taille, des gardes du corps veillent au bon déroulement des opérations. Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’un défilé militaire ou d’un concert de rue. La première dame est sur les lieux et prend part au tournage d’un film. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la première dame de France s’est faite remarquer à son arrivée sur le plateau. En plus de la Carla Bruni chanteuse et ancienne top model, c’est une autre facette d’elle que dévoile la femme du chef de l’Etat français.

Après avoir fait connaissance avec son partenaire Owen Wilson et échangé avec son réalisateur new-yorkais préféré, Woody Allen, puis petites discussions de mise en scène, et le tournage peut commencer. Le film, une comédie romantique qui raconte l’histoire d’un couple dont la vie est bouleversée par un voyage à Paris, réunit également l’actrice française Marion Cotillard et les américaines Rachel McAdams et Kathy Bates. Carla Bruni y joue le rôle d’une directrice de musée parisien, cultivée et attirante.

Petits soucis d’adaptation pour la première dame
Une scène devant une épicerie, une autre dans une rue à la tombée de la nuit, le tournage aura duré plusieurs heures, et se serait achevé tard dans la nuit. D’après les journaux anglais, l’ex-mannequin a eu du mal à se mettre dans le bain. Le Daily Mail rapporte notamment que la scène de l’épicerie où Carla Bruni-Sarkozy devait marcher avec une baguette de pain à la main a dû être refaite à 35 reprises. Une version que rejette un témoin, présent sur les lieux le soir du tournage d’après le site du journal Voici. D’après lui, si la première dame a passé autant de temps devant la caméra, c’est parce qu’elle devait tourner toutes ses scènes entre 17 heures 30 minutes et 4 heures 30 minutes. Et, à chaque fois, seules quelques répétitions et prises auraient été nécessaires.

A noter que ce n’est pas la première fois que l’épouse de Nicolas Sarkozy se retrouve devant la caméra. L’ex mannequin avait joué son premier (petit) rôle en 1995 dans Catwalk de l’Américain Richard Leacock, avant d’être aperçue main dans la main avec Johnny Hallyday en 1998 dans Paparazzi d’Alain Barbérian.

Whoody Allen et Carla Bruni
lci.tf1.fr)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut