Société › Société

Carte postale: Idool, le plus beau village du Cameroun?

Repabtisé Idool la fraîche ou Idool la belle, c’était le plus beau village du Cameroun en 2008…

Connais-tu mon beau village
Qui se mire au clair de l’eau ?
Encadré sous le feuillage
On dirait un nid d’oiseau.
Ma maison parmi l’ombrage
Me sourit comme un berceau.
Connais-tu mon beau village
Qui se mire au clair ruisseau?
Connais-tu mon beau village?

Avec environ une centaine de sites touristiques répertoriés, l’Adamaoua présente des potentialités incommensurables même si tous ces sites ne sont pas aménagés. Ce Village Idool situé à environ 70 kilomètres de la ville de Ngaoundéré est sur la route qui mène à l’arrondissement de Belel. Le visiteur qui arrive dans cette agglomération pour la première fois est frappée par la structure architecturale des cases aux toits de chaume et des clôtures en terre battue. Sa structure en damier bien tracée est une invitation à la balade, tant son plan d’urbanisation est l’un des mieux abouti.


Quand ta voix cloche argentine
Retentit dans nos coteaux,
Appelant sur la colline
Les bergers et leurs troupeaux.
Moi joyeux je m’achemine
En chantant sous les ormeaux.
Quand ta voix cloche argentine
Retentit dans nos coteaux.
Connais-tu mon beau village?

Le village Idool qui se mire au clair ruisseau. était à l’origine une zone marécageuse. Selon les habitants, il aurait perdu ses eaux grâce à l’implantation d’eucalyptus dans tout le village. Ce qui fait d’Idool un village encadré dans le feuillage, on dirait un nid d’oiseau pour reprendre le poète, c’est une fraîcheur sans pareil, d’où le nom d’Idool la fraîche, avec ses trois quartiers que sont Mbélaré, Laindéré et Séboré. Outre son plan d’urbanisation exceptionnel, sa verdure pittoresque, son ombrage et sa fraîcheur, Idool dispose également d’un lac artificiel ayant la forme du Cameroun, aménagé à quelques encablures de la chefferie traditionnelle de 3e degré qui s’y trouve.

Idool dans la région de l’Adamaoua
Journalducameroun.com)/n

Idool est une merveille située à l’autre bout du monde qui attire des milliers de touristes par an. Sa mosquée traduit l’attachement religieux de ses habitants à la religion musulmane. Son centre de santé construit en 2003, son lycée opérationnel depuis le début de l’année académique 2007/2008, la dizaine de bornes fontaines qui dessert le village en eau potable, l’électrification en cours d’installation, etc, constituent autant de mesures salutaires visant à accroître le potentiel touristique d’Idool. Comme seule entrave, on notera la mauvaise qualité de la route, surtout pendant la saison des pluies.

Les rues bien tracées
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé