› Société

Catastrophe de Ngouaché : Samuel Eto’o dénonce le maire de Bafoussam 3

La légende Samuel Eto'o

Dans la ligne de mire du goléador camerounais, tous ceux qui torpillent le recasement des sinistrés de l’éboulement de terrain d’octobre 2019 à l’Ouest du pays.

Sur son compte Facebook, Samuel Eto’o se lâche. L’ancien capitaine des Lions indomptables est vent debout contre le maire de Bafoussam 3, Daniel Ndefonkou à qui il adresse une lettre ouverte. « C’est avec une grande amertume et tristesse que j’observe toutes ces maisons qui étaient déjà en construction , être abandonnées et s’effondrer à la merci des intempéries tandis que les personnes à qui elles étaient destinées croupissent sous le froid, dans la pluie et sous le soleil par la seule volonté d’une clique d’individus sensées pourtant chérir leur quotidien au regard de la confiance aveugle qu’elles leur ont donnée », regrette l’ancien footballeur.

Eto’o fait  partie des cœurs sensibles qui ont volé au secours des populations de Ngouaché, victimes le 28 octobre 2019 d’un éboulement  de terrain mortel.  Près de 50 morts et des dizaines de disparus. « Que dire de ces Hommes d’affaires ou politiques et fils de la Mifi, à qui la nature a pourtant offert tant de grâce, mais qui brillent par le malsain désir de saboter pour ensuite spolier un projet devant apporter un minimum d’humanité aux nombreuses personnes ayant perdu la joie de vivre ? Leur paix devrait être la vôtre et leur joie devrait en être votre fierté non seulement en tant que leader communautaire, mais surtout en temps qu’être humain ayant agi pour le bonheur de ses semblables », écrit le quadruple ballon d’or africain.

Le fils du quartier à New Bell à Douala prévient le maire réélu de Bafoussam 3,  Daniel Ndefonkou, sur le danger auquel il s’expose ainsi que tous ceux qui profiteraient du don des victimes de la catastrophe de Ngouaché. Eto’o agite la justice du karma  qui voudrait que la destinée de chacun est déterminée par la totalité de ses actions passées. « L’orgueil précédant malheureusement la malveillance de certains esprits, nul doute votre insensibilité pour la cause restera de marbre. Mais l’avenir à aussi heureusement un orgueil bien plus grand qui sait toujours juger la cupidité du passé des Hommes. »


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé