International › AFP

Centrafrique: Des troupes françaises débarquées et en attente au Cameroun

Quelque 350 hommes de l’armée de terre et une centaine de véhicules sont à Douala, au Cameroun, en attente d’une probable intervention en Centrafrique voisine, a indiqué un officier supérieur français

« En tout on a débarqué 350 personnes et une centaine de véhicules. Il y a des hélicoptères, tous types de véhicules jusqu’au VAB (Véhicule de l’avant blindé) », a déclaré le capitaine de vaisseau Pierre de Briançon, commandant du navire qui les a transportés, le Dixmude. Il sont « en attente d’instructions et d’ordre de l’autorité politique pour éventuellement intervenir en RCA (République centrafricaine) « , a précisé l’officier. « Le détachement (débarqué) est capable d’intervenir seul. Mais, s’il intervient en RCA, il sera dans un dispositif plus large. Il y a des moyens là-bas (en RCA) qui viendront des éléments prépositionnés (Libreville, Tchad), de métropole et de nous ».

Il a toutefois souligné: « Nous avons quitté Toulon le 16 novembre avec à bord un détachement de l’armée de terre dans le cadre d’une mission classique dans le Golfe de Guinée et nous avons reçu l’ordre de débarquer ce détachement à Douala » en cours de route. Un peu plus de 200 militaires français sont arrivés pendant le week-end en renfort à Bangui, ce qui porte à « plus de 600 » hommes les effectifs français dans la capitale centrafricaine avant le lancement attendu d’une opération pour rétablir l’ordre en Centrafrique.


melty.fr)/n
À LA UNE
Retour en haut