› International

Centrafrique: le rebelle Abdoulaye Miskine arrêté au Cameroun

Le chef rebelle centrafricain du Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC), Abdoulaye Miskine, a été arrêté lundi soir à Bertoua, dans l’est du Cameroun

« Miskine a été arrêté le 16 septembre alors qu’il se trouvait dans une chambre d’hôtel à Bertoua (…) . Il a été transféré à Yaoundé où il se trouve actuellement dans un service spécial de la police », a déclaré à l’AFP cette source sécuritaire sous couvert d’anonymat.

« Les enquêteurs souhaitent savoir s’il se sert du Cameroun comme base arrière pour préparer un éventuel projet de déstabilisation de la Centrafrique », a-t-elle ajouté, précisant que le rebelle avait « séjourné plusieurs jours dans la ville de Bertoua », et avait également été « signalé à Douala » (sud), la capitale économique du Cameroun.

L’ancien allié de la coalition rebelle Séléka qui a pris le pouvoir à Bangui fin mars avait fui en avril dans le nord-ouest de la Centrafrique, zone frontalière avec le Cameroun, pourchassé par les nouveaux maîtres de Bangui.

M. Miskine avait alors affirmé avoir été blessé et avoir perdu beaucoup d’hommes dans des accrochages avec le Séléka.

Le FDPC avait rejoint le Séléka lors de l’offensive lancée en décembre par la coalition rebelle contre le régime de François Bozizé, avant de la quitter en raison « de différences de point de vue », avait expliqué le chef rebelle dissident à l’AFP début avril.

Depuis la chute du président Bozizé le 24 mars, le nouveau pouvoir centrafricain est incapable de restaurer l’ordre dans le pays qui s’enfonce dans la violence entre groupes armés, alors que les combattants du Séléka sont accusés d’exactions à répétition contre la population.

le chef rebelle Miskine arrêté
centrafrique presse)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut