Sport › Autres sports

Championnat de boxe amateur: Le Cameroun roi de la zone IV

Avec un total de 11 médailles, les boxeurs camerounais s’emparent de la 1ère place du tournoi

6 médailles d’or, 4 médailles d’argent et 1 médaille de bronze, c’est la moisson des boxeurs camerounais au championnat de boxe amateur de la zone IV tenu au foyer Bandjoun à Yaoundé. La compétition sous régionale qui s’est ouverte le 16 avril 2009 a réuni les combattants venus du Gabon, de la République Démocratique du Congo et bien entendu du Cameroun. Une faible participation qui dénote de la mauvaise santé du noble art dans la zone IV. Certains pays comme le Tchad, La RCA, le Congo Brazzaville pour ne citer que ceux-là n’ont plus pris part à ce genre de championnat depuis quelques années, à causes des problèmes financiers que connaissent leurs fédérations nationales. Ainsi seuls les ténors ont une fois de plus participé au championnat amateur de la zone IV, compétition au cours de laquelle le Cameroun a confirmé son statut de leader de la sous région.

Sur les 9 finales disputées en clôture de cette compétition dans la nuit du 20 avril 2009, les pugilistes camerounais en ont remporté 4. Dans la catégorie des 60 kg, Achille Apie est venu à bout du congolais Mbelolo sur le score sans appel de 23 points contre 7. Dans la catégorie des 64 kg, Smaïla a pulvérisé le congolais Mutombo au deuxième round par arrêt de l’arbitre. Dans la catégorie des 64 kg Mulema, porté par un public enthousiaste et chauvin a désillusionné le congolais Kayembe sur le score fleuve de 28 points contre 7, enfin dans la catégorie des plus de 91 kg, Medoua a remporté le combat qui l’opposait au congolais Kabuta par K.O au second round. Les autres résultats enregistrés au cours de cette dernière journée de compétition sont les suivants: dans la catégorie des 57 kg, le congolais Makangali a humilié le camerounais Mewoli sur le score de 23 points à 7. Dans les 81 kg, Sadi un autre pugiliste congolais est venu à bout du camerounais Donfack sur le score très étriqué de 9 points contre 8. Les ardeurs des boxeurs de la République Démocratique du Congo (RDC) ont été stoppées net lors de la finale des 91 kg, au cours laquelle le gabonais Mavoungou a battu le congolais Tshisekedi par K.O au second round.

Notons que certains boxeurs ont eu le mérite de remporter des médailles bien avant les finales du 20 avril. C’est le cas notamment du boxeur camerounais Assiene Boyomo dans la catégorie des plus de 91 kg. Au terme du championnat d’Afrique amateur de boxe de la zone IV le Cameroun pays hôte se classe 1er grâce aux 11 métaux glanés par ses boxeurs. Le Gabon termine à la deuxième place avec une moisson de 4 médailles d’or, 2 médailles d’argent, et 2 médailles de bronze. La RDC complète ce classement avec 1 médaille d’or, 5 médailles d’argent et 5 médailles de bronze. Il convient de signaler que tous les médaillés d’or et d’argent du tournoi de Yaoundé ont obtenu leur qualification pour le prochain championnat d’Afrique amateur prévu au Togo le mois prochain.
En marge de ce championnat sous régional, un tournoi d’exhibition de boxe féminin a regroupé les équipes camerounaises et congolaises. Au terme des combats âprement disputés, les boxeuses camerounaises ont remporté le trophée mis en jeu.


journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut