Sport › Football

Championnat de première division: Canon tombe de nouveau

Les « Mekok Me Gonga » ont été battus dimanche à domicile par Union de Douala lors de la 16e journée de Ligue 1

Arrivée à Yaoundé avec un moral sapé par la défaite à domicile jeudi face à Comos de Bafia (1-2), l’Union sportive de Douala a pris le dessus sur le Canon (3-2), dimanche à Yaoundé lors de la 16e journée de la Ligue 1. Face à une équipe du Kpa Kum dont la dernière sortie à domicile face à Scorpion de Bé s’était soldée par une défaite (2-0), lors de la 14e journée, les « Gamaikaï » sont entrés dans le match, pied au plancher, ouvrant le score après seulement trois minutes de jeu. Sur la première offensive du match, Brice Owona trompait Richard Nkaké d’une frappe du pied droit (0-1, 3e).

Cueillis à froid à domicile, les « Mekok Me Gonda » essayaient de se relancer. C’est ainsi que Zambo Noah trouvait le poteau alors que le portier de l’Union Mounchilli était déjà battu (15e). Canon ne baissait pas pour autant les bras. Les visiteurs étaient tout prêts de doubler la mise, mais la tête de Martin Yon Loa a été sauvé de justesse par Richard Nkaké qui a dû sortir sa grande classe pour dévier le ballon en corner (20e). Cela n’empêchait pas aux hommes de Sébastien Roques (coach de l’Union de Daouala, ndlr) d’inscrire le deuxième but.

Après avoir ouvert le score, Brice Owona adressait un centre à Martin Yon seul au deuxième poteau, qui poussait le ballon au fond des filets (0-2, 39e). Diminué par la crise entre les dirigeants, Canon de Yaoundé regagnait les vestiaires avec un retard de deux buts. Ce conflit entre le Conseil des sages et l’actuelle administration dirigée par Céline Eko est pour beaucoup dans les contre-performances du club qui ne s’entraine presque plus pour manque de terrain.

Malgré cette situation, les joueurs se sont alors sentis encouragés à disposer de cette équipe de l’Union sportive qui n’a pas sorti un grand match lors des 45 premières minutes. L’équipe de Nkolndongo, métamorphosée en début de cette deuxième manche, obtenait un pénalty après une faute dans sa surface de réparation de Samuel Samnick sur Evina Manga (65e). Pénalty transformé par Atangana Mvondo (1-2, 66e).

Ce but a donné l’espoir d’un match nul aux Vert et rouges. Mais c’était sans compter sur Brice Owona qui réalisait le doublé après avoir repris de la tête un centre de Kombie Mougni (1-3, 70e). Mais le match n’était pas encore plié puisque Canon réduisait de nouveau l’écart après une boude de Mounchili sur un coup franc des 25 mètres, frappé par Atangana Mvondo (2-3, 84ème min). Canon aurait même pu égaliser si Njiki Tondji n’avait pas buté sur Mouchili dans le temps additionnel (90+4).

Union de Douala l’emporte finalement et remonte à la 10e place au classement alors que Canon de Yaoundé demeure avant dernier du classement avec 10 points au compteur.

Brice Owona (en blanc) double buteur face à Atangana Mvondo, défenseur du Canon
Journalducameroun.com/ Sylvestre Kamga)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé