Sport › Football

Championnat français: Christian Bekamenga sur un nuage

Grâce à un doublé inscrit face à Auxerre, l’attaquant de Laval est devenu meilleur buteur de Ligue 2, avec 16 réalisations.

L’attaquant camerounais de Laval est sur un nuage. Face à un concurrent direct au maintien, les Lavallois ont réalisé un grand match vendredi soir. Ils se sont imposés 3 buts à 0 grâce à un doublé de Bekamenga. Laval a entamé le match de manière convaincante, et exercé une grosse pression devant les buts du portier d’Auxerre, ce dernier devant s’employer à maintes reprises pour contenir les assauts Lavallois. La plus grosse occasion de cette première période est à mettre à l’actif de l’inévitable Bekamenga qui s’est retrouvé seul face à Lembet. Le portier Auxerrois, pour sa première titularisation, a réalisé une grosse parade pour préserver sa cage inviolée.

Pendant que Laval dominait déjà la partie, 1-0, Bekamenga n’a pas manqué sa deuxième tentative, à la 75ème minute. Puis, il a inscrit un autre but trois minutes plus tard. A la faveur de ce doublé, Bekamenga devient le meilleur buteur de Ligue 2, avec 16 buts. Depuis le début de la saison, l’ancien joueur d’Impôts de Yaoundé affiche une forme étincelante.

Arrivé en provenance de Carquefou (National), « Air-Bekamenga » a pris une dimension inattendue et l’on n’ose se demander où en serait Laval sans lui…Les statistiques parlent d’elles-mêmes : avec 16 buts inscrits sur les 32 par son équipe cette saison, le Camerounais pèse 50 % des réalisations lavalloises. Il s’impose comme l’atout offensif n°1 de l’effectif de Laval, comme un certain Omam Biyik, lors de la saison 1988/1989.

Christian Bekamenga a un long chemin chargé d’histoire, un parcours atypique. Passé par une dizaine de clubs en dix ans, son jeu semble arriver à maturité. Mais, il revient de loin. Opéré du c ur en 2009, le Camerounais a su faire preuve de patience et surtout d’un mental de fer pour retrouver son meilleur niveau.

Lorsqu’il est interrogé sur la sélection camerounaise, Christian Bekamenga mesure ses propos : «Ce serait beaucoup d’honneur d’être à nouveau convoqué en sélection nationale. Mais je n’y pense pas». Pourtant, il peut espérer à une éventuelle convocation : « Je sais qu’on me suit », dit le Lavallois. L’adjoint de Volker Finke, Ibrahim Tango, est passé l’observer une fois à Laval.

Encore sous contrat pour deux saisons avec le club français, Christian Bekamenga devrait être l’une des attractions du prochain mercato…D’autant que le natif de Yaoundé ne cache pas son ambition. Elle est silencieuse mais débordante : «J’ai envie de rejouer en Ligue 1. Si quelqu’un vient m’en parler, on discutera.»

Avec 16 buts inscrits sur les 32 par son équipe cette saison, le Camerounais pèse 50 % des réalisations lavalloises
Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé