Sport › Athlétisme

Championnats d’Afrique d’athlétisme : le Cameroun fait son bilan

Emmanuel Eseme, en vert, lors de la finale des 200mètres

La vingt-deuxième édition des Championnats d’Afrique d’athlétisme a pris fin ce dimanche 12 juin. A l’heure du bilan, Emmanuel Eseme, Nora Monie Atim et Véronique Kossenda ont fait honneur au Cameroun.

Au bout de ces cinq journées de compétitions au stade de Côte d’Or de lIe Maurice, c’est le Kenya qui termine en tête du tableau de médailles avec un total de 10 médailles d’or, devant l’Afrique du Sud qui récolte 9 médailles d’or. Ces deux grandes nations de l’athlétisme africain ont, en effet, largement dominé cette édition mauricienne en récoltant, 19 des 45 titres en compétition. Onze pays se partagent les 26 médailles d’or restantes.

Au-delà de cette belle performance du Kenya, l’image de cette dernière journée de compétition, reste sans conteste la victoire de Letsile Tebogo dans la finale du 200m. En effet, le nouveau prodige Botswanais a survolé la finale du demi-tour de piste en 20.26 (3,0 m/s), alors qu’il a complètement coupé son effort dans les derniers vingt mètres de course. Il devance ainsi le Camerounais Emmanuel Eseme (20.61), alors que le Sud-Africain Clarence Munyai décroche le bronze en 20.69.

Ainsi donc le Cameroun a fait bonne figure et un saut au classement au cours de cette dernière journée en engrangeant deux médailles (soit une en argent et une en bronze). Classée 8ème lors du concours de saut en longueur, Véronique Kossenda, dans son épreuve de prédilection, le triple Saut a gagné son pari en s’offrant, avec un bond mesuré à 13m35 la troisième place, synonyme de médaille de bronze.

La seule fausse note est à mettre à l’actif de Linda Angoulou qui en terminant sa course au quatrième sur 400m haies, elle finit au pied du podium. Au finish, le Cameroun, qui s’est vu attribuer l’organisation des 23ème Championnats d’Afrique en 2024, se classe  14ème  avec trois médailles dont : deux médailles d’argent : Nora Monie Atim (disque), Emmanuel Eseme (200m) et  une médaille de bronze par Véronique Kossendra au triple saut.

Un bilan bien meilleur que celui de l’édition précédente à Asaba au Nigeria en 2020 d’où le Cameroun est rentré avec une seule médaille d’argent remportée par Germaine Abessolo Bivina au 200m.

Classement final

  1. KENYA:  10 Or -05 Arg- 08 Brz.
  2. RSA: 09 Or -13 Arg -14 Brz
  3. NGR:05 Or- 03 Arg -03 Brz
  4. ALG: 5Or-3 Arg-1 Brz
  5. ETH: 4Or- 6Arg- 4 Brz.

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé