Sport › Autres sports

Championnats du monde de volley-ball, le Cameroun connaît ses adversaires

Le tirage au sort vient de se dérouler à Rome en Italie. Tirage pas facile pour les lions indomptables de volley-ball

Le Cameroun sera présent en Italie l’année prochaine pour disputer les championnats du monde de volley-ball seniors messieurs prévu du 24 octobre au 10 novembre 2010. A cet effet, les lions indomptables du volley-ball sont fixés depuis quelques jours, sur leurs principaux challengers qu’ils vont rencontrer notamment, lors du premier tour de la compétition. Le Cameroun après le tirage au sort qui vient d’être effectué à Rome, se trouve dans le groupe C aux côtés de la Russie, Porto Rico et l’Australie. Les experts de volley-ball n’ont pas attendus très longtemps pour indiquer que les adversaires du Cameroun ne seront pas faciles à battre. Certains techniciens de la fédération camerounaise de volley-ball, soulignent même qu’il faudra mettre les bouchées double voire triple, pour venir à bout d’une équipe comme la Russie, équipe dotée d’une grande expérience, et qui sait aussi tirer profit des différents atouts de ses volleyeurs, généralement de grande taille. Ce qui leur permet facilement de sauter très haut.

De même, les résultats russes ne sont pas surprenants au vu des performances de l’équipe. L’entraîneur national, Blaise Mayam, ajoute également que les volleyeurs russes sont dotés d’une bonne technique sur le plan individuel. D’où les difficultés que devraient rencontrer les volleyeurs camerounais dans leur mission de vaincre les russes, mais comme le dit l’adage : « impossible n’est pas camerounais ». Mais loin de rassurer les uns et les autres, la Fecavolley est d’accord sur le fait qu’il faut bien se préparer pour affronter des challengers mieux lotis au classement, même si les responsables de la Fecavolley disent ne pas avoir plus de détails sur le système de jeu par exemple, de Porto Rico et de l’Australie. Rappelons en outre que la Russie est actuellement deuxième du dernier classement mondial publié par la fédération internationale de volley-ball. Porto Rico pour sa part, occupe le 10ème rang, à quatre longueurs de l’Australie classée 14ème. Le Cameroun quant à lui, est très éloigné de ses challengers, et se positionne à la 23ème place du tableau. Au vu cela, il est clair que les confrontations seront très disputées lors de la compétition.

Des techniciens expatriés annoncés
La qualification du Cameroun pour les championnats du monde en Italie en 2010, nécessite une préparation spécifique, surtout si les lions indomptables veulent faire tâche d’huile dans cette compétition mondiale. Le temps qui sépare les différentes équipes engagées dans la compétition, est un atout que le Cameroun espère profiter pour mieux peaufiner sa stratégie. L’entraîneur Mayam, a laissé entendre que les techniciens vont en profiter pour mieux étudier les techniques de jeu des adversaires. L’on devrait alors voir les techniciens camerounais de volley-ball voyager pour aller assister aux matches des protagonistes à l’étranger, et faire le compte rendu nécessaire. C’est dans le même ordre d’idée que le staff technique devrait être aussi renforcé par la venue d’un entraîneur expatrié, apprend-on. D’ailleurs, plusieurs techniciens ont déjà envoyé leurs candidatures à la Fecavolley. On cite par exemple, l’Allemand Peter Nonnenbroch qui avait déjà travaillé avec l’équipe nationale dame en 2007 lors de sa participation aux championnats du monde de 2007 au Japon.

Image d’illustration
ajstogo.files.wordpress.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut