› Sport

Championnats européens : Allan Nyom, buteur

Le latéral camerounais de Getafe a contribué à la victoire de son club face à Majorque. Zambo Anguissa a bonifié le milieu de Villareal devant Valladolid. Joel Matip s’est montré solide face à Chelsea. En somme, certains footballeurs camerounais d’Europe ont brillé. D’autres beaucoup moins.

Le championnat d’élite espagnol de football était rendu le week-end dernier à la 5ème journée. Allan Nyom s’est illustré avec son club de Getafe. Face au promu de Majorque, le latéral droit camerounais a inscrit le troisième but de son club, pour une victoire finale de 4-2. 

Après une défaite initiale contre l’Atlético de Madrid (0-1) et trois nuls d’affilée sur le même score (1-1), le club de Getafe a ainsi obtenu sa première victoire de la saison ce dimanche.

Après un début de saison assez médiocre, Villareal voulait enchaîner sur un deuxième succès de rang contre Valladolid. Et la bande à Franck Zambo Anguissa, rayonnant au milieu de terrain, a fait le boulot en s’imposant 2-0. A noter que Karl Toko Ekambi, l’autre international camerounais du Sous-Marin Jaune était remplaçant à l’entame du match. Il a remplacé le Colombien Carlos Bacca, à la 64ème minute de jeu, sans se montrer particulièrement percutant.

En France, pour clôturer cette 6e journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais recevait le Paris Saint-Germain pour le choc du week-end. Dans l’enceinte lyonnaise, les Parisiens ont enregistré une nouvelle victoire, encore une fois grâce à un but du brésilien Neymar en fin de match (1-0).

Côté Camerounais, Eric Maxim Choupo-Moting a connu une première mi-temps en demi-teinte. Disponible, il a souvent joué en première intention afin de créer de l’espace pour Di María et Neymar. Si son rendement offensif a été déficient, son travail défensif mérite d’être souligné. Le capitaine des Lions est parfois redescendu très bas, soit pour gratter des ballons, soit pour gêner la relance adverse.

Dans un autre match de cette sixième étape de Ligue 1, Angers s’est imposé nettement face à Saint-Etienne au terme d’une seconde période totalement à sens unique et qui l’a vu marquer quatre buts, contre un. Le défenseur camerounais de Saint Etienne Harold Moukoudi s’est montré limite par moment.

L’ancien havrais a commis des fautes grossières proche de ses buts. Il est fautif sur l’égalisation angevine en s’arrêtant de jouer alors que l’arbitre avait laissé l’avantage. Du côté d’Angers, il a fallu attendre la sortie d’Alioui à la 75ème minute, pour voir Stéphane Bahoken entré en jeu.

Par ailleurs, les équipes de Marseille et Montpellier se sont quittées sur un match nul achevé à 9 contre 10 (1-1). L’international camerounais de Montpellier, Ambroise Oyongo Bitolo a fait un match correct. Placé très haut sur le terrain, le latéral gauche a eu du mal à se positionner et à entrer dans cette partie. Plusieurs fois en retard, il a commis des fautes pour ne pas se faire prendre. Par la suite, il s’est appliqué à bien contenir Germain dans son couloir même si l’attaquant marseillais a beaucoup dézoné dans l’axe.

Jean Charles Castelletto, titulaire

Les équipes de Bordeaux et Brest se sont également séparées sur le score de 2-2.  Si le défenseur central camerounais de Brest, Jean Charles Castelletto a disputé l’intégralité de la rencontre, ce ne fut pas le cas pour ses compatriotes du camp d’en face. Aurélien Tchouameni et Maxime Poundjé ont assisté au match depuis le banc des remplaçants.

En Angleterre, dans la douleur, Liverpool l’emporte à Chelsea. Les Reds enchaînent un sixième succès consécutif en autant de journées grâce à leur avantage construit en première période (1-2). Joel Matip, auteur du premier tir cadré du match de la tête (6e), a eu quelques difficultés à s’interposer face à un Pedro hyperactif au début du match.

Il a néanmoins réussi la totalité de ses tacles alors que les passes de Chelsea avaient pour but de briser les lignes. Cependant, il a fait partie du groupe de joueurs qui s’est fait éliminer par la passe de Pulisic pour l’ouverture du score de Giroud (36e). Par la suite, tout comme son coéquipier en défense, il s’est montré beaucoup plus à son avantage défensivement, malgré la jeunesse des joueurs de Frank Lampard, qui sont rentrés en cours de partie.

De son côté Norwich City a perdu à Burnley 0-2. Après sa victoire devant le double champion d’Angleterre en titre, Manchester City (3-2), les partenaires d’Ibrahim Amadou, titulaire, sont redescendus sur terre à Burnley. Si le promu de Norwich City a eu une meilleure maitrise du ballon, ses attaquants se sont montrés brouillons à la finition.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé