Sport › Football

Championnats européens : Bahoken marque, mais Angers ne gagne pas

Eric Maxim Choupo Moting (c) Droits réservés

A Paris, Choupo-Moting a marqué face à Strasbourg, mais s’est montré de nouveau maladroit. En sommes, certains footballeurs camerounais d’Europe ont brillé, d’autres beaucoup moins.

L’attaquant camerounais d’Angers Stéphane Bahoken a inscrit son neuvième but de la saison, ce samedi face à Rennes, à l’occasion de la 31e journée de Ligue 1. Cette rencontre s’est terminée par un nul entre les deux clubs (3-3). Auteur du deuxième but Angevins, Stéphane Bahoken, qui revenait de blessure, s’est très peu montré durant le match. Souvent mal positionné il s’est aussi montré maladroit face au but adverse. Il est remplacé par Lopez à la 71ème minute. Le quotidien français Ouest France a néanmoins attribué la note de 6.5/10, à l’international camerounais.

Côté rennais, le Franco-Camerounais Gervinho Nyamsi a passé une soirée difficile.  A des années lumières du joueur solide et impressionnant découvert face à Lyon. Peut-être la fatigue mais même le placement laissait à désirer face à Angers. Léa Siliki, l’autre Franco-Camerounais du club breton, encore convalescent, n’a pas participé à ce match.

En clôture de cette 31ème étape de Ligue 1 dimanche soir, le PSG a été tenu en échec par Strasbourg, 2-2. L’attaquant camerounais du PSG, Choupo-Moting a passé une soirée assez contrastée. Auteur de l’ouverture du score en début de match, il a surgi l’on ne sait où et s’est emmêlé les crampons pour finalement arrêter le ballon sur la ligne de but et priver le PSG du 2-1.

Choupo-Moting assume

Face à la presse à la fin de la partie, l’international camerounais a assumé cet échec. « Ça fait mal mais il ne faut pas oublier que j’ai marqué un but aussi. On aime beaucoup parler des choses négatives, c’est comme ça, il faut accepter. Je garde la tête haute. (…) C’est toujours difficile à expliquer, de parler de la pression. La pression, c’est normal, je suis au PSG, je suis joueur offensif, on attend des buts, ce n’est pas si facile. Tout le monde attend le but, il faut juste continuer. Le plus important, c’est qu’on gagne les matchs. Les sifflets ? C’est la liberté d’expression, tout le monde peut exprimer ce qu’il pense. Je comprends. Après, on est une grande famille ».

En Liga espagnol, lors de la 31e journée, Real Bétis a dominé Villarreal 2-1, grâce à un doublé de Lo Celso (11e, 63e). L’attaquant camerounais de Villareal Karl Toko Ekambi, titulaire sur le front de l’attaque, a eu peu d’occasion pour se mettre en évidence. Avec ce succès, le Bétis est 9e. Villarreal est 18e et premier relégable.  Dans le même temps, les équipes de Deportivo Alavés et Leganes se sont séparées sur un score de parité (1-1). Le latéral droit de Leganes Allan Nyom a disputé l’intégralité du match.

Au Pays-Bas, le chassé-croisé se poursuit en tête de l’Eredivisie. L’Ajax d’André Onana domine désormais le championnat, grâce à sa meilleure attaque.  En effet, au terme de la 29e journée disputée ce week-end, l’Ajax Amsterdam a repris l’ascendant à la faveur de son large succès (4-1) en ouverture, samedi à Tilburg contre Willem II, tandis que le PSV Eindhoven, qui avait besoin d’une victoire dimanche en fermeture pour repasser devant, a été tenu en échec dans un match spectaculaire (3-3) sur la pelouse de Vitesse Arnhem.

En Ecosse, l’autre derby d’Edimbourg a été remporté par Hibernian sur le terrain de Heart of Midlothian (2-1). Arnaud Djom, le milieu de terrain camerounais de Heart of Midlothian a bonifié de nombreux ballons, mais à la fin sa clairvoyance n’a pas suffi. En rappel, cette rencontre est l’opposition entre Heart, supporté par les classes aisées habitant dans l’ouest de la ville, et Hibernian, soutenu par les classes ouvrières résidant dans l’est et le sud d’Édimbourg.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé