Sport › Football

Championnats européens : bilan à mi-parcours des footballeurs camerounais

L'international camerounais André Onana (c) Droits réservés

André Onana a été très régulier, tout comme Oyongo Bitolo, Ngadeu Ngadjui et Fai Collins. En Italie, Nicolas Nkoulou est resté égal à lui-même et Jeando Fuchs est l’une des révélations.

En disputant les 27 matches toutes compétitions confondues, avec un rendement preque égal, André Onana a réussi une bonne phase aller avec son club de l’Ajax d’Amsterdam, deuxième du championnat d’élite du Pays-Bas. Il a, notamment depuis la phase des préliminaires, contribué à la qualification de son club pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions d’Europe. A ce stade de la compétition,  l’Ajax défiera le Real Madrid.

A la recherche du temps de jeu, Fabrice Ondoa a déposé ses valises, lors de l’intersaison, au KV Ostende, club d’élite du championnat belge, où son mentor Hugo Broos occupe le poste de directeur sportif. Remplaçant à l’entame de la saison, l’ex-portier de la réserve du Fc Séville a loupé les deux premières journées de la Jupiler League. Il n’a plus quitté la cage après sa titularisation dès la troisième journée, enchainant 17 matchs d’affilé.

Le KV Ostende finit  toutefois 12ème au classement et est la troisième plus mauvaise défense du championnat avec  37 buts encaissés en 21 journées,.

Idriss Carlos Kameni est à la recherche d’un point de chute. S’il a disputé 16 matchs lors de la première saison à Fenerbahce, il a depuis le début de la saison encours totalement disparu des radars. Régulièrement convoqué chez les Lions comme troisième gardien, il ne fait pas parti de la liste des joueurs de Fenerbahçe qualifiés pour disputer les huitièmes de finale de l’Europa League. Du coup, il devient un colis gênant pour le club qui veut s’en débarrasser. Ainsi donc, Fenerbahce envisage de vendre son gardien de but camerounais, dès cette trêve hivernale.

Ambroise Oyongo Bitolo crève l’écran depuis le début la saison. Après sa blessure, il a progressivement retrouvé son meilleur niveau, disputant notamment 12 matchs de Ligue 1. Auteur de deux buts, il est l’un des principaux artisans de la solide première partie de saison de Montpellier qui est quatrième avec deux matchs en retard. L’arrière-gauche international camerounais fait partie de l’équipe-type de la phase aller de Ligue 1 du quotidien sportif français, L’Equipe.

A 28 ans, Nicolas Nkoulou, joueur de devoir par excellence, affiche des gages de sécurité si précieux pour son club de Torino, en Italie. En d’autres termes, en disputant l’intégralité des 19 premiers matchs de Calcio cette saison (deux buts), le défenseur central camerounais a réalisé une première partie de saison pleine. Depuis  la campagne victorieuse des Lions au Gabon, l’ancien marseillais a mis sa carrière internationale entre parenthèse. Même la rencontre avec le sélectionneur du Cameroun Clarence Seedorf n’a pas encore permis son retour dans la tanière.

Jean Armel Kana Biyik, l’un des remplaçants de Nicolas Nkoulou en charnière centrale des Lions, effectue une bonne saison avec son club de Kayserispor.  Souvent blessé à sa cuisse gauche, il a disputé 14 matches en championnat. L’international camerounais  est aussi à l’aise dans les duels que ballon au pied.

Qu’importe si Guingamp est dernier de la phase aller de Ligue 1, son jeune défenseur camerounais Felix Eboa Eboa fait son trou dans ce club breton. Assez polyvalent, le milieu de terrain défensif de métier, a  souvent dépanné dans l’axe et sur le flanc droit de la défense, disputant notamment 14 matchs, 12 en championnat et deux en Coupe de la Ligue. Il a récemment prorogé son contrat jusqu’en 2023 avec l’An Avant de Guingamp.

Devancé par le croate Lovren et l’anglais Gomez en charnière centrale de Liverpool, Joël Matip est habitué à jouer les bouts de matchs. S’il a déjà participé à huit matchs en championnat, il ne comptabilise que 272 minutes de jeu effectif, pour un but. Depuis qu’il a pris sa retraite internationale en 2014, au lendemain du Coupe du monde désastreuse, il rechigne à revenir sur sa position.  On n’en vient a souhaité qu’il revoit sa position, afin de se refaire une santé sportive. De peur de voir son aura s’amoindri.

Sans être un défenseur flamboyant, Yaya Banana se construit une carrière professionnelle en Grèce, loin des projecteurs. Après trois ans au Platanias FC, il a rejoint le Paniónios GSS, en 2017. Ses bonnes performances en club (13 matchs disputé en championnat comme titulaire) lui valent d’être rappelé régulièrement en équipe nationale, par le sélectionneur Clarence Seedorf.

Latéral gauche teigneux Gaétan Bong a déjà disputé 13 matchs de Premier League cette saison, son entraineur Chris Hughton étant souvent obligé de faire tourner son effectif. Si son apport défensif est indéniable, on la peu vu sur le plan offensif. En sélection nationale, lors des derniers sortis des Lions, il s’est souvent vu devancer par Oyongo Bitolo qui est jugé plus talentueux par le sélectionneur.

Sociétaire de West Bromwich Albion, en Angleterre, Allan Nyom a été prêté en début de saison au CD Leganés, club de première division de la Liga espagnole.   L’arrière latéral droit camerounais a déjà disputé huit matchs (un but) en championnat et deux matchs de Coupe du Roi. Lors de cette phase aller, le joueur formé à Nancy, à l’image de son club, s’est montré moyen. Avec 17 points au compteur, en 19 matchs, Leganés occupe le 16ème rang au classement de la Liga.

 S’il est régulièrement sélectionné dans les équipes nationales françaises de jeunes, Jérôme Junior Onguéné a annoncé en aout 2018 qu’il défendra désormais les couleurs du Cameroun. Le natif de Mbalmayo (le 22 décembre 1997), connait ainsi sa première sélection en étant titularisé face au Malawi pour les éliminatoires de la Can 2019.  Avec  club de Red Bull Salzbourg, il est remplaçant au début de saison. A force de bien travailler,  l’ancien sochalien a progressivement convaincu son entraineur qui va le titulariser à neuf reprises, cinq fois en championnat, deux fois en Europa Ligue et deux autres fois en Coupe d’Autriche. Son club domine largement le championnat autrichien.

Titulaire à son poste d’arrière latéral droit Fai Collins a déjà disputé 26  matches toutes compétitions confondues avec son club de standard de Liège. Si son club figure en deuxième position au classement, avec 43 points, après  la phase aller, l’international camerounais y a certainement contribué. En sélection, il va devoir vivre une concurrence plus accrue avec le très prometteur Jeando Pourrat Fuchs.

Après avoir remporté l’Euro 2016 avec l’équipe de France des moins de 19 ans, Jeando Pourrat Fuchs,  choisit en novembre 2018 de jouer pour le Cameroun. Possédant la double nationalité, le natif de Yaoundé (11 octobre 1997) a fêté sa première sélection le 20 novembre 2018 lors d’un match amical face au Brésil (défaite 1-0). C’est que les belles performances du jeune footballeur (16 matchs, deux buts) avec son club de Sochaux, club de Ligue 2, n’ont pas laissé indifférent le sélectionneur du Cameroun. Formé au poste de milieu de terrain défensif, il peut également évoluer comme latéral droit.

Titulaire en Ligue des champions Michaël Ngadeu-Ngadjui a disputé les six matchs de poules de son club, Slavia Prague. Mais en terminant troisième dans son groupe C, le champion de République Tchèque a été reversé en Europa Ligue.  En championnat,   le milieu défensif ou défenseur central camerounais a joué 16 matchs avec des prestations bien abouties. Sur la scène internationale, si l’ancien joueur des Diables rouges de Maroua est loin d’être le joueur le plus médiatique de la sélection nationale, il mérite pourtant d’être sur les feux des projecteurs, tant il est l’un des principaux artisans du sacre des Lions à Libreville.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé