Sport › Autres sports

Championnats nationaux: Black Panthers s’impose

Le club de Yaoundé a occupé la première place au classement par équipe en cumulant un total de 14 médailles soit sept en or

Les lampions se sont éteints sur les Championnats du Cameroun sénior de judo masculin et féminin ce dimanche 21 juillet 2013 à Yaoundé. La compétition qui s’est ouverte le samedi 20 juillet 2013, s’achève avec la victoire de Black Panthers Judo Club. Le club de Yaoundé s’est classé premier avec un total de 14 médailles, soit sept en or, quatre en argent et trois en bronze. Il devance Ji-Jitsu Judo Club, deuxième avec 14 médailles, deux en or, trois d’argent et neuf en bronze. La troisième place au classement est occupée par le club des Forces armée et police de Yaoundé (Fap) de Yaoundé qui totalise 6 médailles, deux en or, une en argent et trois en bronze Déjà médaillé d’or dans la catégorie des -90 kg, Dieudonné Dolassem a également remporté l’open masculin qui l’a opposé une fois de plus à Seidou Njomouluh, sanctionné à la faute. Emmanuel Ngankou et Vanlier Dam ont occupé respectivement les troisième et quatrième places et repartent chacun avec une médaille de bronze. La victoire de l’open féminin est revenue à Nathalie Diodjo Wetie. Malheureuse finaliste dans la catégorie des +70 kg, l’athlète de Black Panthers club a battu difficilement Foukou Ntolack en finale de l’open féminin. Dans cette catégorie, Bibienne Fopa et Honorine Mafeguim ont eu chacune une médaille de bronze pour s’être classées respectivement troisième et quatrième.

En combat individuel masculin dans la catégorie des -60 kg, Muiko Mbembila a décroché la médaille d’or en s’imposant en finale devant Meyong Etotoga. Le pensionnaire de Yaoundé Sport Judo Club, remportait par la même occasion son premier titre de champion du Cameroun dans cette catégorie. Gabriel Kamajou et Phillip Bata Ndjock ont eu chacun une médaille de bronze pour avoir occupé respectivement les troisième et quatrième places. Chez les -66 kg, la victoire finale est revenue à Adamou Ousmanou qui s’est imposé devant Kenmoe Tchidje. Ronald Demanou et Nama Etogo sont arrivés en troisième et quatrième places, synonyme d’une médaille de bronze pour chacun. Bapou Hell a remporté la médaille d’or dans la catégorie des -73 kg grâce à sa victoire en finale sur Jean Effa Effa, tandis que Michel Essomba et Fabrice Kueda se sont classés respectivement troisième et quatrième. Au niveau des combats individuels féminins, Yvana Monabang a remporté le mini tournoi qui l’a opposé à Marie Effa Medza, Essomba Njole et Marie Maitiyang dans la catégorie des -48kg. Chez les -52kg, Pascaline Bikié a été la plus forte devant Angeline Tidang. Grâce Deurcho s’est quant à elle adjugée le titre de championne du Cameroun en battant en finale Sandrine Ngongang de la catégorie des -57kg.

Les médaillées du mini tournoi chez les -43 kg
journalducameroun.com/Sylvestre Kamga)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut