Sport › Football

Chan 2020 : le Cameroun veut l’organiser malgré le Coronavirus

Pr Narcisse Mouelle Kombi, président du COCAN

Le Comité  local d’organisation réaffirme sa détermination, dans une lettre adressée le 14 mars au secrétaire général de la Confédération africaine de football.

Alors que le pays compte déjà 10 cas d’infection au Coronavirus,  le Comité d’organisation local (Cocan) du Chan ne recule pas devant la pandémie cruelle.  Narcisse Mouelle Kombi, le président du COCAN réaffirme à la Confédération africaine de football, la décision du Cameroun d’abriter le tournoi.

« Dans la perspective de l’organisation, du 4 u 25 avril 2020 de cette compétition, les autorités camerounaises ont pris diverses mesures de riposte et mis en œuvre un plan efficace de détection et de lutte contre cette pandémie. Le dispositif de prise en charge des cas de maladie éventuels st effectivement en place », écrit le président du Cocan, par ailleurs ministre des Sports et de l’éducation physique.

Narcisse Mouelle Kombi va plus loin, en précisant que le Cameroun est prêt à accueillir, même les personnes venant des pays d’Europe où la pandémie décime des milliers de personnes. « Considérant qu’aucune mesure de fermeture des frontières n’a été prise, à ce jour par le gouvernement camerounais, j’ai l’honneur de vous faire connaitre que le Comité d’organisation local (Cocan) du Chan Total Cameroun 2020 est prêt à accueillir toutes les délégations annoncées par la CAF pour la participation à la phase finale du tournoi. Aussi bien, le Cocan n’exclut pas les délégations venant des pays non africains, spécialement d’Europe, pour les nécessités de la bonne organisation du Chan »

Pour mieux  convaincre la CAF, il  décline quelques pans du dispositif d’accueil des délégations. « En fonction des mesures sanitaires de contrôle au niveau des aéroports, et autres points d’entrée, les personnes déclarées asymptomatiques feront l’objet d’un suivi minutieux dans l’exercice de leurs activités respectives. Les différentes équipes et délégations pourront ainsi participer librement à la compétition en tenant compte du dispositif sanitaire mis en place par le gouvernement camerounais »


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé