Société › Société

Chantal Biya chez les coccinelles

La première dame du Cameroun a, vendredi 28 juin, présidé la fête de fin d’année du complexe scolaire du Palais de l’Unité. C’était en présence d’anciens élèves, dont la fille du chef de l’état

La Première Dame, Madame Chantal BIYA a présidé, la proclamation solennelle des résultats de fin d’année scolaire 2012-2013, vendredi 28 juin 2013, au Complexe scolaire « Les coccinelles » du Palais de l’Unité. C’était en présence des membres du Gouvernement invités, de nombreux parents et d’anciens élèves. L’Epouse du Chef de l’Etat a été accueillie sous une fine pluie au lieu de la cérémonie par le Ministre de l’Education de Base, Madame YOUSSOUF née ADJIDJA ALIM, accompagnée du Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, M. Ismaël BIDOUNG KPATT, et du Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Education de Base, M. Benoît NDONG SOUMHET. Installée à la loge d’honneur, la Première Dame était entourée de Mesdames Marie NIAT NJIFENJI, épouse du Président du Senat, FADIMATOU CAVAYE, épouse du Président de l’Assemblée Nationale et de Linda YANG épouse du Premier Ministre, Chef du Gouvernement. D’autres invités ont pris part à cette cérémonie, notamment les proches collaborateurs du Chef de l’État, ainsi que leurs conjointes.

Comme il est de tradition, la manifestation a pris les allures d’une fête populaire. Les cent élèves des « Coccinelles » du Palais de l’Unité, dans leurs tenues blanches de circonstance, ont séduit l’assistance par des chants, et des récits. Ils ont également dansé. La Première Dame et tous les invités ont particulièrement apprécié leur maîtrise des danses des quatre coins de notre pays, lors de l’exécution d’un ballet traditionnel dénommé : « Cameroun en miniature ». La température est montée d’un cran lors du passage de l’artiste EKEG’s dans son titre à succès « Obere wo nnem », joué par deux fois à la demande des invités. La fête s’est poursuivie par un hommage en chanson rendu par l’artiste Richard AMOUGOU à l’Epouse du Chef de l’Etat, pour son action en faveur des couches vulnérables. Avant de passer à l’autre articulation de la cérémonie, le duo artistique togolais TOOFAN en séjour au Cameroun a enflammé la scène par sa chanson « Come on man » pour le grand bien de tous les vacanciers. Les enfants ont ensuite suivi avec beaucoup d’attention la proclamation des résultats de fin d’année scolaire par leurs enseignants, et reçu de nombreux cadeaux de leur Marraine. Un tour dans les différentes salles de classe a permis à Madame Chantal BIYA d’apprécier les travaux effectués par les enfants durant l’année scolaire qui s’achève.

Les photos ici

Chantal Biya, entourée des épouses Cavaye, Njifenji et Yang
Prc)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut