› Eco et Business

Charles Moukoko Njoh, DG par intérim du port de Douala

Il a été nommé à ce poste en remplacement d’Emmanuel Etoundi Oyono porté disparu depuis septembre dernier

Charles Moukoko Njoh a été nommé directeur général par intérim du Port autonome de Douala (PAD), en remplacement d’Emmanuel Etoundi Oyono porté disparu depuis septembre dernier.

Nommé au terme d’une session extraordinaire du conseil d’administration tenue vendredi, Njoh qui était Directeur général adjoint depuis mars 2012, a pour principale mission de contribuer à l’amélioration, à la coordination et à l’harmonisation des activités des services et des équipements du port de Douala, l’une des infrastructures les plus sollicitées de la sous-région.

Le sort réservé à son prédécesseur, par ailleurs en proie à des poursuites judiciaires pour mauvaise gestion, n’a pas été officiellement précisé.

Emmanuel Etoundi Oyono a quitté le Cameroun le 21 septembre dernier pour Amsterdam (Pays-Bas) où il devait, avec une délégation d’officiels, réceptionner un navire de servitude multifonctionnel.

D’autres sources introduites le donnent malade, précisant qu’il a subi une opération chirurgicale dans un hôpital parisien.

Emmanuel Etoundi Oyono a toutefois été aperçu début décembre au Bourget, devisant avec la délégation camerounaise à l’ouverture de la Conférence internationale sur le climat (COP21), qu’accueillait la capitale française.

Selon les estimations du PAD, Douala a enregistré en 2014 un trafic global (long cours et local) de plus de 10,8 tonnes de marchandises, soit une hausse relative de 2,73% par rapport 2013 et une progression moyenne de 6,46% sur les 4 années d’avant.

Les importations étaient en hausse de 3,36% contre 0,90% pour les exportations.


Droits réservés)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé