Politique › Institutionnel

Chine-Cameroun: Visite d’un Haut dignitaire chinois

Jian Qinglin, le sénateur chinois est arrivé au Cameroun ce jour, pour une visite d’amitié et de travail

Une invitation du Parlement Camerounais
Jian Qinglin, le président du Comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois (CCPPC), l’équivalent du Sénat en Chine est arrivé ce mardi 23 mars 2010 pour une visite d’amitié au Cameroun. Cette visite est la première d’un haut responsable chinois, depuis le passage de Hu Jing Tao en Janvier 2007. L’escale camerounaise est la première d’un parcours qui conduira le responsable chinois en Namibie et en Afrique du Sud. Jia Qinglin effectue cette visite à l’invitation de l’Assemblée nationale du Cameroun, du Conseil national de Namibie, et du Conseil national des provinces d’Afrique du Sud. L’invitation avait été formulée lors du voyage de Cavaye Yeguie Djibril, le président camerounais de l’Assemblée nationale. C’est ce dernier qui a accueilli le responsable chinois à sa descende d’avion. Jia Qinglin est accompagné par les vice-ministres des Affaires étrangères et du Commerce, Messieurs Zhai Jun et Fu Ziying, respectivement.

39 ans de coopération Chine -Cameroun
Le programme de leur séjour au Cameroun prévoit dès cet après-midi une prise de parole à l’Assemblée nationale, suivie ce soir d’une soirée de Gala au palais des sports de Yaoundé, a-t-on appris de certains officiels. La visite de l’homme d’Etat chinois se poursuivra le lendemain avec une audience chez le président de la République. L’ambassade chinoise a aussi fait part de la signature d’importants accords entre les deux pays (Chine et Cameroun). Cette visite intervient dans un contexte de célébration du 25ème anniversaire du parti au pouvoir le RDPC, et du 39ème anniversaire des relations Chine-Cameroun.

La coopération officielle Chine-Cameroun est jugée bonne par les officiels. Citée en bénéfice de cette coopération, la réalisation de nombreuses infrastructures, tels que le palais des congrès, l’assemblée nationale et très récemment le palais des sports de Yaoundé. Les rapports entre les deux pays vont aujourd’hui au-delà des simples accords économiques. Alors que Cavaye Yeguie Djibril était l’invité de ses homologues chinois en Décembre 2009 dernier, il a réaffirmé selon le bulletin d’information du parti communiste chinois, l’engagement du Cameroun à défendre l’idée d’une Chine unique, allusion faite à Taiwan et la région Tibétaine à qui Pékin reproche leurs positions autonomistes.

La présence chinoise au Cameroun
Pour sa part Jian Qinglin s’est engagé à peser de son poids pour favoriser le renforcement de la coopération chine Cameroun, vers plus de pragmatisme et plus de diversité. Un discours qu’il devrait reconduire devant les députés camerounais. Ces deux dernières années, de nombreux projets ont été réalisés (construction d’écoles), d’autres sont en cours de réalisation (le projet de construction du centre pilote des technologies agricoles de Nanga Eboko, le projet de construction de l’hôpital gynéco-obstétrique de Douala, les projets de construction des stades de Limbe et de Bafoussam, le projet Back Bône de transmission par fibre optique à Kye-Ossi, le projet de construction de la mini-centrale hydro-électrique de Mekin). Mais la présence chinoise n’est pas sans reproches. Pour certains observateurs, si la Chine permet un développement des infrastructures à moindre coût, il se pose encore la question du transfert des technologies. Dans la construction de ces infrastructures, la main d’ uvre est toujours principalement chinoise. Sur le plan économique, la présence des investissements chinois a conduit à la ruine de nombreuses petites affaires appartenant à des Camerounais, qui ne pouvaient faire face à la rude concurrence des asiatiques. D’un autre côté, beaucoup de Camerounais font le reproche à une communauté chinoise qui refuse de s’ouvrir ou de s’intégrer aux autres.

Cavaye Yeguie Djibril et Jian Qinglin en Décembre 2009 en Chine
npc.gov.cn)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé