Sport › Football

Christiane Yossa Ngabeyi : La gazelle des couloirs

La meilleure buteuse du championnat national féminin de football rêve d’une carrière professionnelle.

Ses 1,65m pour un poids de 61kg donne à son physique un aspect filiforme. La jeune footballeuse âgée de 17 ans, est accueillie en véritable star par le public, qui scande son nom chaque fois qu’elle descend sur un terrain de football. Christiane Yossa Nagabeyi ne semble pourtant pas se prendre la tête. Elle continue de se donner autant à ses études qu’au football, qu’elle considère, en fait, comme sa passion ; quoique, confie-t-elle, elle rêve d’une carrière professionnelle dans ce sport.
Mais avant de caresser ce rêve, cette étudiante inscrite en Faculté des sciences financières et de gestion à l’Université de Dschang nourrit de nouvelles ambitions. En effet, avec l’inauguration de la première division de football féminin cette saison, la petite « Yoss », comme l’appellent affectueusement ses coéquipières, souhaite remporter le titre de champion avec son équipe, Justice Fc de Douala et, pourquoi pas, terminer meilleure buteuse du championnat dont la phase retour débute ce week-end.

Milieu de couloir gauche, Christiane Yossa Nagabeyi a également la capacité, grâce à sa polyvalence et à l’usage indifférent de ses deux jambes, d’évoluer sur le couloir droit. Ce qui, manifestement, semble lui donner suffisamment d’arguments pour dompter ses adversaires chaque fois qu’elle est porteuse du ballon. Sa pointe de vitesse, à l’image d’une gazelle en danger, constitue par ailleurs une arme dévastatrice pour les défenses adverses. La preuve, Christiane Yossa Nagabeyi marque régulièrement des buts. Déjà six réalisations à son actif !
Elle n’est d’ailleurs pas à sa première expérience. La jeune fille a fait les beaux jours des équipes comme princesse de Mbanga et Aigle de Dschang, avant de rejoindre les effectifs de Justice FC. Avec sa formation actuelle, elle a notamment été championne du Littoral et vainqueur de la coupe du Cameroun en 2006.

Bien que petite de corpulence, Christiane Yossa Nagabeyi n’a jamais été frustrée face aux plus anciennes et âgées qu’elle. Son seul leitmotiv : « gagner le duel chaque fois qu'[elle se] trouve au coude à coude avec un adversaire ». Un engagement sur le terrain, qui n’a pas manqué de taper dans l’ il du sélectionneur national. A son actif, Christiane Yossa Ngabeyi a déjà quatre présélections au sein de l’équipe nationale fanion, où elle espère bien imposer définitivement son talent un jour.
« Le football, c’est ma passion. Quand je descends dans un stade de football, l’envie de jouer et la détermination de gagner me caractérisent. Ajoutés à cela, l’ambiance, l’animation autour du stade et le public qui me supporte, tout cela me donne une autre force, au point où je me sens plus concernée, pour ne pas faillir » révèle-t-elle. En attendant le démarrage effectif de la phase retour du championnat prévue pour ce week-end, la petite « Yoss » poursuit ses séances d’entraînements avec ses coéquipières, tous les jours du côté de Camtel Bépanda. Elle n’oublie pas, non plus, que la rentrée académique pointe déjà son nez à l’horizon.


leviced.sport24.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut