› Eco et Business

Christine Lagarde recommande de diversifier les sources de croissance en zone Cemac

Selon la directrice générale du FMI, qui s’est exprimé vendredi, 08 janvier 2015, en présence des ministres des Finances de la région, il est question de faire face à la chute des cours de pétrole

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a souhaité que les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) fassent appel « à de nouvelles sources de croissance » à l’intérieur de leur zone en vue de faire face à l’effondrement continu des cours du pétrole et aux menaces sécuritaires.

S’exprimant vendredi soir à Yaoundé, la capitale camerounaise à l’occasion d’une table ronde de ministres des Finances de la sous-région sur « la persistance de la chute des prix des produits pétroliers et les grands écarts infrastructurels », elle a indiqué qu’un vaste programme de réformes centré sur la diversification et l’intégration régionale s’impose afin de rétablir une forte croissance et la rendre inclusive.


Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut