› Eco et Business

Ciment: au moins six marques désormais en concurrence au Cameroun

Les consommateurs ont maintenant le choix entre les ciments locaux et les ciments importés dont les prix sont encadrés par le Mincommerce

Au moins six marques de ciment, locales et importés, sont désormais sur le marché camerounais. Les prix varient d’une marque à une autre. «C’est la concurrence qui détermine les prix. Mais les opérateurs se sont engagés à respecter le prix homologué en fonction de la qualité des produits qu’ils mettent sur le marché et ils respectent effectivement le plafond qui tourne autour de 5 000 FCFA», précise le directeur de la métrologie, de la qualité et des prix au ministère du Commerce, David Tsegui, dans le quotidien national ce mardi 07 avril 2015. Selon lui, l’Etat a pris l’option d’homologuer des prix plafonds pour «ne pas jeter le consommateur en pâture».

Comptés parmi les marques locales, «Cimencam» continue d’écouler ses sacs vendus à 4 600 FCFA pour 50kg. Le ciment «Cimaf» dont l’usine de production est basée à Bonabéri à Douala se vend par contre à 4 400 FCFA, soit 200 FCFA de différence avec le premier.

Quant au produit «Dangote» mis sur le marché depuis environ trois semaines, «il n’est pas encore arrivé dans la zone de Douala», explique un cadre de l’entreprise. Selon Serge Tohto, chef d’agence Quifeurou, sa société devrait bientôt commercialiser le produit. «La cimenterie Dangote vient juste de commencer sa production. Notre entreprise est en négociation avec elle pour l’approvisionnement. Nous serons ravitaillés par notre direction générale et nous avons déjà la fiche des prix», rapporte-t-il. Cette marque nouvelle pourrait coûter 4 450 FCFA pour le sac de 50kg.

Sur le marché, ces trois ciments locaux, désormais en concurrence directe sont suivis du ciment importé. Notamment les marques «Alpha», ciment provenant de Chine (le sac est vendu à 4 500 FCFA), «Conch», provenant également de l’Empire du Milieu et importé par le groupe Fokou (le prix du sac varie entre 4 600 FCFA et 4 650 FCFA), et la marque «Boem», anciennement appelée «As Cimento», que le groupe Afrique construction fait venir de Turquie depuis de nombreuses années déjà. Le prix du sac varie entre 4500 et 4 600 FCFA selon les quantités.

L’offre du ciment diversifiée.
Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé