Société › Société

Cameroun: le gouverneur de l’Ouest critique les maires qui “protègent leur électorat” en laissant construire dans les zones à risque

Augustine Awa Fonka estime que les magistrats municipaux ne jouent pas bien leur rôle, quand des personnes construisent dans les zones dangereuses et interdites par la loi

 

L’éboulement d’un pan de colline à Gouache (quartier de Bafoussam) fin octobre 2019 causant au moins 43 morts, est encore là pour rappeler le risque d’habiter dans des zones dangereuses et interdites par la loi. Pour le gouverneur de la région de l’Ouest, Augustine Awa Fonka, la responsabilité est surtout celle des maires, qui laissent faire pour des calculs uniquement politiques.

“Il y a certains magistrats municipaux qui ne jouent pas bien leur rôle pour éviter de froisser leur électorat potentiel. Ils s’intéressent beaucoup plus à la politique. Ils croient qu’aimer  et  aider ces populations consiste à les laisser s’installer partout, même dans les zones dangereuses et interdites par la loi, à leurs risques et périls. Ils protègent uniquement leur électorat”, s’est indigné le gouverneur dans une interview accordée au quotidien gouvernemental ce 05 août.

“Mais, ils ne se posent pas la question de savoir: si chacun applique cette réflexion,comment va-t-on développer le Cameroun ?”, a-t-il questionné.

Augustine Awa Fonka explique qu’à l’Ouest, “plusieurs zones sont exposées aux sinistres naturels. C’est le cas pour l’ensemble des flancs des montagnes.”


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé