Eco et Business › Agro-industrie

Cameroun: la production locale de riz à même de satisfaire 24% de la demande nationale en 2020 (Minader)

Le gap de la demande est comblée par les importations. Des projets pour porter l’offre nationale à 350 000 tonnes d’ici 2023 contre 140 170 tonnes actuellement

 

La demande domestique de riz est évaluée, en 2020, à 576 949 tonnes pour une production moyenne nationale de 140 170 tonnes (24,3% de la demande), a révélé le ministre de l’Agriculture et du Développement rural du Cameroun (Minader) au cours du conseil de cabinet du 25 juin.

Les pouvoirs publics comptent accroître les volumes de production dans la filière rizicole, pour pouvoir mettre sur le marché national, “au moins 350 000 tonnes de riz blanchi à l’horizon 2023”

Parmi les projets en cours cités par le Minader, Gabriel Mbaïrobé, figurent: “l’appui technique et financier aux coopératives et agro-industries pour la production des semences de qualité, la vulgarisation des techniques modernes de production de riz, ainsi que l’amélioration des techniques de récolte et de post-récolte à travers différents projets […] un programme d’aménagement de 37 500 hectares supplémentaires de périmètres hydro-agricoles”.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé