Société › Société

CNC: les nouveaux responsables en poste

Le président et le vice-président du Conseil national de la communication ont été installés jeudi, 10 décembre 2015, par le Premier ministre camerounais, Philemon Yang

Jeudi, 10 décembre 2015, après la 13e session du Conseil national du Tourisme consacrée à la politique gouvernementale en matière de formation professionnelle dans les métiers du tourisme, de l’hôtellerie et des loisirs, le chef du Gouvernement a enchainé avec la cérémonie d’installation des nouveaux responsables du Conseil national de la communication (CNC) nommés par décret du chef de l’Etat le 27 novembre 2015.

Peter Essoka et Janvier René Mvoto Obounou ont ainsi été installés aux fonctions respectives de président et de vice-président du CNC, organe de régulation et de consultation créé par la loi 90/052 du 19 décembre 1990 relative à la liberté de communication sociale au Cameroun, et réorganisé en janvier 2012.

Après avoir rendu un hommage appuyé au défunt président de l’organe, Monseigneur Befe Ateba en mémoire duquel une minute de silence a été observée, le chef du Gouvernement a salué l’ uvre du nouveau président qui a assumé « avec efficacité, l’intérim » de la présidence du Conseil depuis la disparition du prélat le 4 juin 2014.

Il a ensuite rappelé brièvement les missions et le rôle du Conseil avant d’assurer le nouvel exécutif du soutien des pouvoirs publics « qui suivent avec intérêt les efforts déployés par l’institution pour faire respecter la déontologie de la communication sociale au Cameroun », un secteur consacré par la liberté de la presse que le chef du Gouvernement ne souhaite pas voir transformer en licence.

Installation de Peter Essoka et Janvier René Mvoto Obounou par le PM, jeudi 10 décembre 2015.
Droits réservés)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé