Société › Société

Combattre l’insécurité routière: Conduire pour vivre et arriver en vie

C’est l’enjeu principal d’un atelier qui se déroule à Douala sous la houlette de Syngenta

Statistiques catastrophiques
Saviez vous que 1,2 millions de personnes meurent chaque année de suite d’un accident de la circulation dans le monde? À l’échelle horaire cela correspond à 2 décès par minute, fatalement 70% de ces personnes sont issues du tiers monde, selon les experts, ce chiffre augmentera de 20% en 2021. Au Cameroun les statistiques sont tout aussi effrayantes, les données officielles engrangées au Ministère des transports, à la délégation régionale des transports pour le littoral et auprès de certaines brigades de gendarmeries, montrent que « la route tue plus que le sida ». Il est prouvé que le Cameroun compte par an au moins 3000 morts suite aux accidents de la circulation. Un chiffre que l’organisation mondiale de la santé a relevé dans notre pays entre janvier et novembre 2004. D’ailleurs en 2007 la région du littoral comptait déjà 152 morts au 14 novembre. Soit 66 morts pour le département du Wouri, 44 morts pour le département du Moungo, 40 morts pour le département de la Sanaga-Maritime et 2 morts pour le département du Nkam.

Accroître la lutte contre l’insécurité routière
Fort de ce constat alarmant, une vingtaine de personnes sont réunies à Douala du 12 au 14 juillet dans le but de contribuer à réduire le nombre de morts sur les routes. L’initiative qui bénéficie de l’assentiment du ministère des transports est de Syngenta, une entreprise locale filiale d’une grande firme Suisse spécialisée dans la chimie et l’agroalimentaire. Elle réunit ses partenaires de divers horizons (cadres d’entreprises, transporteurs interurbains, journalistes.). La formation des participants, tous ou presque titulaires d’un permis de conduire, reposent sur quatre piliers fondamentaux qui doivent mobiliser l’attention du conducteur : observer, identifier, prévoir, décider. Selon Jeremy Andrade le formateur suisse de cet atelier, ces éléments bien respectés permettraient à eux seuls de réduire le risque d’accident de circulation. Introduit sous le label de la conduite défensive, l’atelier qui s’est ouvert ce mardi matin va donner la possibilité aux participants de parcourir en trois jours des aspects variés. Conduire pour vivre et arriver en vie résume les enjeux de ces assises.

Issue de la fusion en novembre 2000 des divisions agrochimiques des sociétés Astra Zeneca et Novartis, Syngenta est une société suisse spécialisée dans la chimie et l’agroalimentaire. Elle est le leader mondial dans la recherche liée à l’agriculture, en particulier la protection des cultures et le marché des graines. Elle commercialise entre autres du maïs Bt génétiquement modifié. En 2009, ses ventes se montaient à 10,9 milliards de dollars US, Syngenta emploie environ 25 000 personnes dans plus de 90 pays (chiffres de 2009. Elle est cotée au SWX et au NYSE.

Conduire pour vivre et arriver en vie, atelier pour lutter contre l’insécurité routière au Cameroun
Journalducameroun.com)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé