Culture › Musique

Concert: Blick Bassy prestera au Cameroun

Il présentera son nouvel album intitulé « Hongo Calling » ce jeudi au public de Douala et samedi prochain à celui de Yaoundé

Annoncé en grande pompe depuis plusieurs mois, Blick Bassy se produira dans les centres culturels français (ccf) de Douala et de Yaoundé. L’heure est aux derniers réglages et la star se dit être à la hauteur des attentes de ses fans Hongo Night à Douala ce jeudi et à Yaoundé le 26, préparez vos pagnes. J’ai longtemps attendu ce moment et je promets à mes fans qu’ils ne seront pas déçus. Je leur suggère de faire des réservations auprès des différents ccf. La fête sera belle. Pour Aimé Raoul Pikar manquer sera un crime commis affirme-t-il d’un ton sérieux et serein. Comme Raoul, de nombreux fans répondront présents, c’est le cas de Marie-Thérèse qui sous aucun prétexte ne veut rater l’occasion Depuis le mois de septembre que j’ai été mise au courant, j’ai cotisé mon argent pour assister à ce concert qui pour moi restera gravé dans ma mémoire déclare-t-elle toute souriante et émue. Si pour certains les prestations scéniques de Blick Bassy restent très attendues, pour d’autres c’est l’indifférence totale je n’irais pas pour la simple et bonne raison que depuis son départ du groupe Macase, il ne chante plus rien d’intéressant sinon du folklore affirme Olivier vendeur à la sauvette. Agnès Sandra, élève en classe de terminale quant à elle, a un avis mitigé je veux bien y être mais le tarif du concert est élevé. Malgré des points de vue tout aussi différents des uns que des autres, le rendez-vous est pris pour ce soir à 20h au ccf de Douala et le samedi 26 Novembre 19h 30min au ccf de Yaoundé.

Né le 16 Mai 1974, Blick Bassy est originaire de Yaoundé. Bercé par des sons peu diffusés comme ceux de João Gilberto, Gilberto Gil, Marvin Gaye, Stevie Wonder ou Nat King Cole. Les musiques locales s’y superposaient avec des gens comme Francis Bebey, qui a eu une grande influence sur ma génération, se souvient-il. Vers l’âge de dix ans, trop turbulent, Blick est envoyé à la campagne. Ma mère était chanteuse, mais j’ai rencontré la musique traditionnelle et la guitare grâce à ce village, ça a été un vrai déclic, explique-t-il. « Scotché » par la guitare du musicien ambulant qui passait dans les villages, il se met à gratter en douce celle de son oncle. Après le groupe Macase, qu’il a créé en 1996, Blick Bassy se lance en solo en 2005. Il multiplie les collaborations notamment avec Manu Dibango, Cheikh Tidiane Seck, Rido Bayonne, Gustave Parking, Keziah Jones, Jay Lou, No Bluff Sound, Etienne Mbappé et bien entendu Lokua Kanza qui lui compose un titre. Début 2007, il sort son premier opus solo, « Léman » chanté en français, bassa et anglais, reflet de ses itinérances, errances, de ses périples ce qui le conduira à la finale du prix RFI musiques du monde 2007. En 2011, l’artiste revient avec « Hongo Calling » sorti le 26 Avril 2011. « Hongo Calling », l’appel du Hongo en français désigne une musique de réjouissance, pratiquée dans les villages bassa. Sur les sillons de son disque, son pays chante. Il y a d’abord l’influence très présente de l’assiko, cette musique de guérison et de transe, mais aussi celle de sa langue, le bassa, ses accents, ses rythmiques. Les deux pieds ancrés au sol qui l’a vu naître, Blick Bassy n’en assume pas moins une musique vagabonde, un carnet de voyages en 15 escales qui suit la tragique « route des esclaves », du Cameroun au Brésil, via le Bénin, le Sénégal et le Cap-Vert.

Blick Bassy présentera son nouvel album intitulé « Hongo Calling » ce jeudi au public camerounais
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé