Société › Société

Conflit en RCA: Plus de 3000 camerounais déjà de retour au pays

Le point aérien lancé le 13 décembre dernier a déjà permis à de nombreux camerounais de regagner le bercail. D’autres retours sont annoncés pour la nouvelle année

Le Cameroun a déjà rapatrié 3160 de ses ressortissants vivant en République centrafricaine (RCA) voisine en proie à un conflit interne, grâce à un pont aérien lancé le 13 décembre, selon des chiffres rendus publics lundi par le gouvernement. Ce nombre a été enregistré hier, dimanche, au terme de la 26-ème rotation effectuée par un Boeing 737 de la compagnie Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) et de l’armée de l’air. D’abord regroupés à l’ambassade de leur pays à Bangui, la capitale de la RCA, les Camerounais ont ensuite été acheminés vers la métropole économique, Douala, où les autorités leur fournissent un minimum vital mais aussi quelques moyens financiers leur permettant de rejoindre leurs familles.

Il reste toutefois le cas de certains compatriotes vivant depuis de longues années, ou qui sont nés à l’étranger et qui n’ont quasiment pas d’attaches dans leur pays d’origine, sur lequel le gouvernement ne s’est pas encore officiellement prononcé. Selon les mêmes sources, près de 500 Camerounais doivent encore être évacués de Bangui avant le Nouvel an.

Plus de 3000 camerounais déjà de retour au pays
À LA UNE
Retour en haut