International › APA

Consolidation des gains de compétitivité de l’économie sénégalaise

L’économie sénégalaise, au terme du mois d’octobre 2019, a consolidé à hauteur de 2,1% ses gains de compétitivité qui étaient de 0,1% en septembre, révèle une note de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) reçue samedi à APA.« Cette situation résulte des effets combinés de la dépréciation de 2,3% du franc CFA (monnaie ayant cours légal au Sénégal) par rapport aux monnaies des principaux partenaires commerciaux et du différentiel d’inflation défavorable (+0,2%) », explique la DPEE.

Vis-à-vis des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine(UEMOA), des gains de compétitivité de 0,6% sont notés en octobre 2019, en liaison avec un différentiel d’inflation favorable.

En revanche, face aux pays partenaires membres de la zone euro, des pertes de compétitivité de 0,1% sont observées, du fait d’un différentiel d’inflation défavorable.

En glissement annuel, la DPEE signale que l’évolution du taux de change effectif réel fait ressortir des gains de compétitivité de 4,8%, en octobre 2019, en rapport avec la dépréciation du franc CFA par rapport aux monnaies des pays partenaires (-4,8%) et le différentiel d’inflation favorable (-1,3%).

La compétitivité de l’économie sénégalaise s’est également améliorée de 3,9% en moyenne sur les dix premiers mois de l’année 2019 comparés à la même période de l’année précédente, à la fois, portée par la dépréciation du franc CFA (-1,5%) par rapport aux monnaies des principaux partenaires commerciaux et le différentiel d’inflation favorable (-2,4%).



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé