Société › Société

Consommation des produits au Cameroun, les prix en hausse de 2,8%

Selon une note publiée vendredi par l’Institut national de la statistique (Ins), les prix ont grimpé de 2,8% au cours du 1er trimestre de l’année en cours par rapport à la même période en 2014

Les prix des produits à la consommation finale des ménages ont augmenté de 2,8% au cours du premier trimestre de l’année en cours au Cameroun, par rapport à la même période en 2014 où la hausse était de 1,3%, selon une note de conjoncture rendue publique vendredi, 05 juin 2015, par l’Institut national de la statistique (INS).

Sur les 12 dernier mois, la hausse aura été de l’ordre de 2,3% contre 1,7% observé à la même période à la même période l’an dernier. La métropole économique, Douala, enregistre la plus forte inflation sur le plan spatial.

L’Ins justifie en grande partie cette hausse du niveau général des prix par l’ augmentation des prix des transports (11,0%), qui découle de la révision à la hausse (15% en moyenne) des prix des carburants à la pompe depuis le 1er juillet 2014.

Dans les services de restaurants et hôtels, le renchérissement (4,2%) s’est aggravé avec l’augmentation des prix des bières industrielles (entre 50 et 100FCFA), les sociétés brassicoles répercutant sur le consommateur la nouvelle taxe (droit d’accise) sur les boissons alcoolisées décidée par le gouvernement.

Sous l’hypothèse que les prix des produits alimentaires continuent de se tasser, et qu’il n’y a pas un autre choc exogène en dehors de la hausse des prix des boissons alcoolisées enregistrée en février 2015, l’Ins table sur un taux d’inflation autour de 3% (norme communautaire) à la fin de l’année en cours.


camereco.com)/n


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé