Société › Société

Coopération entre l’université de Ngaoundéré et l’école normale supérieure de Maroua

Ngaoundéré s’engage à délivrer des diplômes de licence aux élèves-professeurs de l’ENS de Maroua

L’importance de l’accord signé entre les deux universités cousines de la partie septentrionale du pays n’est plus à démonter. En apposant leurs signatures sur ce prestigieux document, les Recteurs Paul Henri AMVAM ZOLLOH de Ngaoundéré et AKO Edward Oben de Maroua permettent ainsi à l’élève professeur du 1er cycle de l’Ecole Normale Supérieure d’obtenir un diplôme de licence délivré par l’Université de Ngaoundéré. Une licence qui en plus du Diplôme de Professeur de l’Enseignement Secondaire 1er grade (DIPESI) sanctionnant la fin de la formation lui ouvrira sans autre condition aucune, les portes du 2nd cycle de cette école.

Cette aubaine concerne uniquement les options de l’ENS qui correspondent aux filières de deux établissements de l’Université de Ngaoundéré concernés par l’accord à savoir la Faculté des Arts Lettres et Sciences Humaines (FALSH) et la Faculté des Sciences (FS). Pour s’inscrire, le postulant doit totaliser 120 crédits correspondant à la validation des unités et modules d’enseignements des niveaux 1 et 2. Les parties présentes à l’assise tenue au Centre de Développement des Technologies de l’Information et de la Communication (CDTIC) se sont également accordées sur le fait que tous les cours théoriques seront dispensés sur place à Maroua.

Ce qui va, selon le Recteur AKO Edward, « permettre aux étudiants de suivre aisément les cours dispensés par les enseignants de l’Université de Ngaoundéré ». Une fois les deux parchemins empochés, l’élève-professeur qui, à l’issu du 1er cycle devait sortir enseignant de collège de l’enseignement secondaire (CES) habilité à enseigner de la 6e en Terminale et intégré dans la catégorie A1 de la fonction publique ; va désormais accéder directement, s’il le désire, au 2nd cycle à l’issue duquel il sortira Professeur de Lycée d’Enseignement Secondaire Général (PLEG) et intégré dans la catégorie A2. L’Accord de coopération signé ainsi entre les patrons des deux Universités d’Etat du Grand-Nord Cameroun et qui a une durée de trois (3) ans renouvelable marque le début d’une nouvelle ère dans l’histoire de ces deux institutions.

Pr. Paul Henri Amvam Zollo, recteur de l’Université de Ngaoundéré
Journalducameroun.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé