› Economie

Coopération : l’Union européenne présente son Plan d’Investissement Extérieur aux acteurs locaux

Drapeau de l'Union européenne (c) Droits réservés

C’est l’un des objectifs d’une mission de l’Union européenne qui séjourne actuellement au Cameroun. Elle est conduite par Carla MONTESI, responsable à la Direction Générale de la Coopération internationale et du Développement(DEVCO), l’un des organes de coopération de l’UE.

44 milliards d’Euros. Telle est l’enveloppe globale des investissements que l’Union européenne envisage accorder aux pays africains à l’horizon 2020. Dans l’optique de permettre au Cameroun de profiter de cette véritable manne pour les Etats et les organisations civiles, une mission de l’Union européenne est actuellement en séjour à Yaoundé, au coté de la Cellule d’appui à l’ordonnateur national, l’organe technique de facilitation des échanges entre l’UE et le gouvernement camerounais.

La délégation de l’UE s’est ainsi entretenue avec les acteurs locaux, au cours d’un séminaire organisé ce 19 février au ministère de l’Economie, du plan et de l’aménagement du territoire. C’était en présence de la Délégation de l’Union Européenne au Cameroun, la Banque Européenne d’Investissement, l’Agence Française de développement, la société financière internationale et le secteur privé avec le patronat, le secteur bancaire, les partenaires techniques et financiers ( FMI, BAD, BEI etc.)

« Nous donnons des pistes qui permettront au Cameroun d’améliorer son attractivité de telle sorte de bénéficier de ces financements extérieures » a notamment expliqué le chef de la coopération à la délégation de l’UE Arnaud Demoor, au terme des échanges. A sa suite, Aliou Abdoullahi, Coordonnateur de la Cellule d’appui à l’ordonnateur National du Fond Européen de Developpement (CAON-FED) a détaillé les aspects du PIE dont les entreprises camerounaises devraient être les principales bénéficiaires. « Le PIE a trois volets, un pour la garanti, un pour le prêt, et un dernier pour l’assistance technique. Il s’agit de permettre aux entreprises d’être des acteurs de la croissance, aux cotes des autres acteurs traditionnels que sont les pouvoirs publics » a-t-il ajouté.

C’était surtout l’occasion d’apprendre que le Plan d’investissement extérieur est l’un des nouveaux mécanismes de financements de l’UE. Il est axé sur un certain nombre de domaines d’investissement prioritaires tels que: l’énergie durable et la connectivité durable; le financement des micro, petites et moyennes entreprises; l’agriculture durable, les entrepreneurs ruraux et agro-industrie; les villes durables et la transition numérique pour le développement durable.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé