› Eco et Business

Coopération : L’Union Européenne va accorder 156,8 milliards de Francs Cfa au Cameroun

Dans le cadre du 10ème Fond Européen de Développement.

Les 9 et 10 Octobre dernier, la délégation de la commission européenne au Cameroun a organisé à l’hôtel Mont Fébé de Yaoundé, un séminaire des acteurs de la coopération Cameroun-Union Européenne.

D’après Javier Puyol, chef de la délégation de la commission européenne au Cameroun, ce séminaire visait un triple objectif : « rassembler les acteurs de la coopération Cameroun-Union Européenne pour examiner ensemble les réalisations concrètes de la coopération dans le cadre des projets financés tant par le Fonds Européen de Développement (FED) que par les lignes budgétaires thématiques et autres instruments, inscrire les interventions de la commission européenne au Cameroun dans le cadre des principes directeurs de la politique extérieure de l’Union Européenne et mettre en uvre sur la base des règles communes, les engagements de notre coopération ».
Au cours de son allocution marquant l’ouverture du séminaire, Javier Puyol a rappelé que « Le ministre Louis Paul Motazé pour le Cameroun et le commissaire au Développement Louis Michel pour l’Union Européenne ont signé en Décembre dernier (2007, Ndlr) à Lisbonne, le document qui cadre la stratégie de coopération du 10ème FED à hauteur de 239 millions d’euros pour la période des cinq prochaines années, de 2009 à 2013 ».
Ainsi donc, dans le cadre du 10ème FED, le Cameroun bénéficiera de 239 millions d’euros, soit 156,8 milliards de Francs Cfa. Le FED étant le principal instrument financier de la coopération entre l’Union Européenne et le groupe des pays Afrique Caraïbe Pacifique (ACP). Le montant de 239 millions d’euros alloué au Cameroun dans le cadre du 10ème FED se décline en deux priorités : la gouvernance à travers des actions dans les domaines de la justice, des finances publiques, des ressources forestières et des élections. La seconde priorité est le commerce et l’intégration régionale à travers l’amélioration de la compétitivité dans par le renforcement des capacités de production et d’exportation, et sur les infrastructures routières pour appuyer les secteurs productifs et sociaux.
Les chantiers sont donc nombreux dans le cadre de ce 10ème FED qui a subi une hausse de 50 % par rapport au 9ème FED. Le 10ème FED qui est entré en vigueur depuis le mois de Juillet 2008 s’étale jusqu’en 2013. Il revient désormais aux camerounais de ficeler des projets rentrant dans l’un des secteurs définis par le protocole du 10ème FED. « Si les projets attendus ne sont pas bien ficelés et ne peuvent donc pas bénéficier des financements du 10ème FED, les fonds seront retournés vers d’autres pays où la demande est plus importante et plus pertinente » a tenu à préciser Javier Puyol.
A propos de l’impact probable de la crise financière actuelle sur le financement du 10ème FED, le chef de la délégation de la commission de l’Union Européenne s’est voulu clair, « les pays européens ont pris des engagements fermes, il n’est pas question de les remettre en question ». Il a toutefois précisé que si l’horizon ne s’éclaircissait pas d’ici la fin de la mise en uvre du 10ème FED, le volume d’aide dans le cadre du 11ème FED pourrait être affecté par le contexte économique européen.
Les réunions thématiques et sectorielles sur la société civile, la gouvernance, l’efficacité de l’aide, l’environnement, le problème des genres, les aspects de gestion et des ateliers de réflexion sur les produits de communication, les relations avec les médias, la stratégie de communication ont clôturé ce séminaire.
Les soumissions et le suivi des projets à financer par le 10ème FED cèderont la place à ces deux jours de réflexion. Les réalisations concrètes de ces projets sont évidemment attendues.


Journal du Cameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut