Politique › Institutionnel

Coopération militaire : Un responsable militaire chinois reçu au Cameroun

Paul Biya s’est entretenu avec le Général de Division Jia Xiaoning, directeur général adjoint du bureau des affaires étrangères au Ministère de la Défense en Chine

Le Président camerounais Paul Biya s’est entretenu ce jeudi 16 novembre avec le Général de Division Jia Xiaoning, Directeur Général Adjoint, du Bureau des Affaires Etrangères au Ministère de la Défense Nationale de la République Populaire de Chine, en visite au Cameroun dans le cadre du renforcement de la coopération militaire sino-camerounaise, et accompagné d’une importante délégation. Nous avons été très honorés d’être reçus en audience par son Excellence Monsieur le Président de la République du Cameroun a fait savoir le responsable militaire chinois, a joutant que Le Président Biya avait émis le v u de voir cette coopération se développer encore davantage. Je lui ai réitéré la volonté de la partie chinoise d’étendre notre coopération bilatérale. Dans le domaine militaire, nous essayerons avec les autorités militaires camerounaises de promouvoir cette coopération, a-t-il aussi ajouté. Avant la rencontre avec le chef de l’Etat, la délégation chinoise a eu une rencontre de travail avec des responsables camerounais. Une rencontre qui a donné lieu à la signature d’un accord de coopération militaire entre le Cameroun et la République Populaire de Chine. Un document paraphé en présence du Ministre d’Etat Secrétaire Général de la Présidence de la République, Monsieur Laurent Esso. Le contenu des accords n’a pas fait l’objet de déclarations officielles. Des sources indiquent cependant que cet accord se présente sous la forme d’un don de matériels militaires sans plus de détail.

Des actions appelées à se développer
Ce ne serait pas la première fois que la Chine soutient son « partenaire » camerounais sur le plan militaire. Fin décembre 2009, la Chine avait déjà fait à la gendarmerie camerounaise un don constitué de casques de protection, de boucliers et de matraques. Toujours la même année, le Cameroun a reçu de la Chine un don de près de 210 millions FCFA à l’Ecole internationale des forces de sécurité d’Awaé (EIFORCES), localité située près de la capitale, Yaoundé. Dans le cadre de cette coopération militaire sino-camerounaise, 14 équipes d’experts de 180 personnes au total avaient été envoyées au Cameroun en 2009, dans le cadre d’une mission d’assistance technique. Plus récemment au mois d’octobre 2010, l’armée camerounaise a reçu un autre don de la Chine. Se prononçant sur la question en ce moment là, le ministre camerounais Edgar Alain Mebe Ngo’o, en charge de la défense, a fait savoir que le gouvernement camerounais appréciait cette coopération militaire diversifiée et variée. Il faisait lui aussi savoir que d’autres actions de coopération seraient envisageables dans les années futures. A ce jour, quelque 300 officiers camerounais ont bénéficié de formations complémentaires en république de Chine. Cameroun et Chine entretiennent des relations multiformes depuis 1974.

le Général Jia Xiaoning et Paul Biya le 16 décembre à Yaoundé
Prc.cm)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé