Politique › Institutionnel

Cop 21: l’accord de Paris adopté

Après deux semaines de tractations, l’accord de Paris qualifié d’historique qui vise principalement à réduire le réchauffement climatique en dessous de 2°C a été adopté samedi 12 décembre 2015

La centaine de délégation mondiale sous la présidence du chef de la diplomatie française Laurent Fabius et sur la supervision du secrétaire générale des Nations-Unis peut exulter. La Cop 21 qui a débuté il y a deux semaines plutôt au Bourget au Nord de Paris a trouvé son épilogue.

L’accord de Paris a des points important entre autres, limiter le réchauffement à 2°C voire 1,5°C, a été adopté par l’ensemble des pays, parmi lesquels le Cameroun, représentés aux Nations-Unies. Il a été décidé des financements pour les pays en développement dans la lutte contre le réchauffement climatique, 100 milliards de dollars par an. Cette somme est un «plancher», qui appelle donc à être relevé, «au plus tard en 2025».

Il a également été convenu d’une révision régulière des engagements des pays pour diminuer leurs émissions de gaz à effet de serre. Pour le président français François Hollande, « le monde a écrit une nouvelle page de son histoire ». À noter également que tout pays pourra choisir de se retirer de l’accord de Paris « à tout moment après un délai de trois ans à partir de l’entrée en vigueur de l’accord », autrement dit à partir de 2023.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé