Eco et Business › Finance

A cause du coronavirus, la Cemac veut faire annuler une dette d’environ 26 700 milliards de F CFA

C’est le montant de la dette intérieure et extérieure des six pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale en 2019, selon les données du Pref-Cemac

 

Les six pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) ont sollicité leurs principaux bailleurs de fonds pour l’annulation d’une dette collective d’environ 26 700 milliards de F CFA à cause de l’impact du Covid-19 sur l’économie, a appris JournalduCameroun.com auprès du Programme des réformes économiques et financières de la Cemac (Pref-Cemac).

L’initiative a été prise le 18 mars 2020 à Brazzaville par le président de la République du Congo, Denis Sassou Nguesso – président du Pref-Cemac -, de concert avec les ministres de l’Economie et des Finances de la Cemac.

« A l’issue de leurs travaux, ils ont décidé de négocier collectivement et d’obtenir pour tous les Etats, l’annulation de l’ensemble de leurs dettes extérieures, pour se donner des marges budgétaires permettant à la fois de faire face à la pandémie et à la relance future, sur des bases saines, de leurs économies », a indiqué le secrétaire permanent du Pref-Cemac, Michel-Cyr Djiena Wembou, dans une interview accordée au quotidien gouvernemental Cameroon Tribune le 21 avril.

« Le 5 avril 2020, des correspondances officielles ont été adressées aux chefs d’Etat et/ou Premiers ministres des principales puissances telles que les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, la Chine, la Russie, l’Inde, le Japon pour solliciter la suspension dans les meilleurs délais possibles, des demandes de remboursement des crédits, y compris les intérêts, le lancement d’un processus de négociation portant sur le réaménagement et l’effacement de la dette multilatérale, bilatérale et privée et surtout, le décaissement d’une assistance financière rapide et conséquente, compte tenu de la situation particulière des pays de l’Afrique centrale qui en plus de la crise sanitaire et économique doit faire face à une crise sécuritaire », a-t-il détaillé.

D’après les données présentées par le secrétaire permanent du Pref-Cemac, la dette des six pays de la Cemac représentait 48,9% du produit intérieur brut (PIB) de la sous-région en 2019, soit 26 695,6 milliards de F CFA; structurée à 64,1% par la dette extérieure et à 35,9% par la dette intérieure.

La Cemac compte six pays: Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé