› International

Côte d’Ivoire: 5014 milliards de F CFA pour le budget en 2015

Il a été adopté dans la nuit de lundi à mardi par l’ensemble des députés membres de la Commission des affaires financières et économiques de l’Assemblée nationale ivoirienne

Le projet de budget 2015 qui s’équilibre en ressources et en dépense à hauteur de 5 014 336 001 006 FCFA, en hausse de 13,8% par rapport à 2014, a été unanimement adopté dans la nuit de lundi à mardi par l’ensemble des députés membres de la Commission des affaires financières et économiques de l’Assemblée nationale ivoirienne.

Les débats ont été houleux, provoquant une suspension des travaux de 18h45 à 22h00. A travers ce projet de budget, a défendu le ministre du budget Abdourahmane Cissé, « le Gouvernement entend poursuivre les actions de renforcement des infrastructures socio-économiques de base, de promotion de l’emploi, d’amélioration de l’offre de santé et d’éducation ainsi que celles d’appui au développement agricole ».

Selon lui, ces actions seront renforcées par des interventions spécifiques dans le cadre du Programme présidentiel d’urgence (PPU) et du Contrat de désendettement et de développement (C2D) conclu avec l’Agence française de développement(AFD).

Expliquant les motifs de ce projet, il a indiqué que les prévisions de recettes fiscales estimées à 2 754 936 048 999 F CFA reposent sur les hypothèses de consolidation de l’activité, les efforts de productivité des services de recouvrement, le renforcement du contrôle fiscal et un meilleur encadrement des exonérations.

« Ces prévisions induisent un taux de pression fiscale de 15,3% du PIB, en deçà de la norme communautaire de 17% », a poursuivi Abdourahmane Cissé, ajoutant qu’au titre du « financement sur les marchés monétaire et financier régional et international, il est prévu une mobilisation de 1 046 130 082 407 F CFA ».

Tous ces efforts sont accompagnés par les partenaires à travers des financements d’un montant global de 988 515 094 600 F CFA constitués de 298 090 325 000 F CFA d’appuis budgétaires, 461 797 319 100 F CFA d’emprunts projets et 228 627 450 500 F CFA de dons projets.

« L’évolution du projet de budget 2015 se note au niveau de l’accroissement des charges de personnel mais aussi et surtout au niveau du renforcement des dépenses d’investissement », a fait observer le ministre du budget, soulignant que l’augmentation des charges de personnel traduit principalement la volonté du Gouvernement de poursuivre et d’achever le déblocage des avancements indiciaires engagé en 2014 dans le cadre de la mise en uvre de la stratégie de maîtrise de la masse salariale.

« Cette évolution s’explique également par les recrutements de 9 283 nouveaux agents, notamment dans les secteurs sociaux pour accompagner en moyens humains, l’important programme de renforcement des infrastructures scolaires et sanitaires en cours », a encore expliqué l’émissaire du gouvernement.

Les dépenses d’investissements sur ressources intérieures intégrant les dépenses des Comptes Spéciaux du Trésor sont prévues à 843 654 424 395 F CFA dont 32 208 372 879 F CFA affectés aux opérations des Collectivités décentralisées, 132 000 000 000 F CFA pour les opérations à conduire dans le cadre du Programme présidentiel d’urgence et 162 310 000 000 F CFA de financement des projets dans le cadre du C2D.

Le financement des projets sur ressources extérieures est prévu à 690 424 769 600 F CFA dont 461 797 319 100 F CFA au titre des emprunts et 228 627 450 500 F CFA sur les dons. « Ces financements enregistrent globalement une hausse de 24,2% par rapport à 2014 » a précisé M. Cissé.

Pour lui, il apparaît dans ce projet de budget, un ratio investissement public par rapport au PIB de 8% en 2015, preuve de la volonté du Gouvernement d’intensifier son programme d’investissement public dans les secteurs clés de l’économie conformément aux ambitions traduites dans le Programme national de développement (PND) 2012-2015.

Guillaume Soro (au centre), le président de l’Assemblée nationale ivoirienne
lexpress.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé